Congo-Brazzaville: Transferts - Gaïus Makouta passe de Braga au Boavista

L'international congolais s'est engagé ce mardi en faveur du Boavista FC, pensionnaire de Liga Sagres, l'élite portugaise

Le jour de ses 24 ans, le milieu international congolais s'est offert un beau cadeau : un contrat de 3 ans signé en faveur du second club de Porto, le Boavista FC.

Il a passé avec succès la visite médicale et est à la disposition de son entraîneur.

Reste à savoir s'il sera prêt physiquement pour la reprise du championnat, le 9 août à Gil Vicente, puisqu'il n'a pas joué les matches de préparation de l'équipe première du SCB.

Le natif de Beaumont-sur-Oise, en région parisienne, quitte ainsi le SC Braga où il s'était engagé en janvier 2019, sans disputer le moindre match avec l'équipe première (14 matches, 2 buts et 4 assistances avec la réserve). Notons que Braga conserve 50 % des droits économiques du joueur.

C'est à l'occasion de son prêt de 18 mois à Beroe que ce milieu axial puissant et technique, a gagné ses galons d'international congolais : 8 buts, 4 passes décisives en 30 matches du championnat bulgare.

Auparavant passé par l'Irlande (8 matches de 1re division avec Longford Town), la Grèce (6 matches avec l'Aris Salonique) et le SC Covilha (47 matches de 3e division), Makouta devrait donc se stabiliser à Boavista.

Champion du Portugal en 2001, le deuxième club de Porto s'est sauvé de justesse en fin de saison dernière, après être revenu dans l'élite en 2014-2015. Le club au damier noir et blanc avait été relégué pour fait de corruption en 2e division en juin 2008, puis était tombé en 3e division.

Les Panthères, sous la houlette de Joao Pedro Sousa, espèrent redevenir un club qui compte au Portugal. Avec plus de 6 millions d'euro dépensés pour sept recrues, le demi-finaliste de la Ligue Europa 2003 veut retrouver la lumière. A Gaïus Makouta d'allumer les projecteurs.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 110 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X