Congo-Brazzaville: Education - Les épreuves écrites du BEPC lancées au CEG 30 mars

Le préfet du département de Pointe-Noire, Alexandre Honoré Paka, a officiellement lancé le démarrage des épreuves écrite du BEPC, le 27 juillet, au CEG 30 mars situé dans l'arrondissement 3Tié-Tié devant le directeur départemental de l'Enseignement primaire, secondaire et de l'Alphabetisation, Jean-Baptiste Sitou, et les membres du jury.

Les 34450 candidats inscrits au brevet d'études du premier cycle (BEPC) session de juillet 2021 à Pointe-Noire ont commencé l'examen comme tous les candidats du pays par les épreuves de mathématiques et d'histoire-géographie. Les candidats de Pointe-Noire ont été placés dans neuf centres répartis en six zones urbaines et rurales afin de les rapprocher de leurs centres d'examen.

Par ailleurs, un centre spécial a été créé au lycée Trois-Glorieuses pour permettre aux candidats n'ayant pas retrouvé leur centre et ceux qui n'ont pas de code à barres de passer l'examen dans la quiétude en attendant de régler leur situation. Soulignons que les épreuves écrites vont se poursuivre jusqu'au 30 juillet. Ce 28 juillet, les candidats affrontent respectivement les épreuves de science de la vie et de la terre et l'Anglais.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X