Congo-Brazzaville: Conseil consultatif de la femme - La secrétaire exécutive échange avec les femmes parlementaires

La secrétaire exécutive du Conseil consultatif de la femme, Antoinette Kébi, a échangé le 27 juillet à Brazzaville avec une délégation des femmes parlementaires.

« Nous continuons la série d'activités que nous avons commencées, il y a quelques semaines. Ce sont des entretiens avec les femmes des différentes catégories qui composent le Conseil consultatif de la femme », a expliqué Antoinette Kébi.

« Nous avons échangé sur leurs préoccupations particulières ...On va essayer de les recenser et faire un calendrier de travail avant de les soumettre au gouvernement et au président de la République », a-t-elle ajouté.

Elue locale de Brazzaville, Aurélie Loemba, a évoqué la nécessité de faire valoir le genre. « Le processus doit évoluer en ce qui concerne l'égalité, la parité homme-femme et au niveau du conseil qu'il y ait beaucoup plus de femmes pour confirmer cette égalité », a-t-elle souhaité.

Elle a, en outre, proposé la mise en place de la liste zébrée, c'est-à-dire, celle plaçant la femme à côté de l'homme et vice versa.

Le Conseil consultatif de la femme n'est pas une structure gouvernementale. C'est un organe consultatif dont le rôle est d'identifier les thématiques et d'émettre des avis au président de la République.

Avant les femmes parlementaires, la secrétaire exécutive du Conseil consultatif de la femme avait eu des entretiens avec les femmes universitaires et celles de la société savante.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X