Madagascar: Atsimo Andrefana - Renforcement du leadership des femmes

Les maires et les conseillers communaux de quatorze communes de la région Atsimo Andrefana, soit soixante-dix huit élus, se sont réunis à Toliara du 20 au 23 juillet pour élaborer des plans d'actions en faveur d'une meilleure représentation et participation des femmes dans le processus de prise de décision au niveau de leurs localités respectives.

Entrant dans le cadre du projet « Talily Raike », porté par l'Institut électoral pour une démocratie durable en Afrique (EISA), sous la tutelle du ministère de la Population, de la protection sociale et de la promotion de la femme et du ministère de l'Intérieur et de la décentralisation, à travers l'Observatoire de la décentralisation et du développement local, en collaboration avec la plateforme régionale des Organisations de la société civile Atsimo Andrefana, cette initiative a pour objectif de contribuer à instaurer une culture de résolution et de prévention inclusive et pacifique des conflits communautaires à travers le renforcement du rôle et de la participation des femmes, des femmes élues et de jeunes femmes activistes de la société civile dans les mécanismes institutionnels et/ou traditionnels de prise de décision au niveau des structures communautaires, communes et conseils communaux, au niveau local, en collaboration avec leurs pairs masculins.

Les représentants des communes de Tandrano, Behisatsy, Mandronarivo, Tanamary, Tanandava, Vatolatsaka, Basibasy, Mahaboboka, Andranohinaly, Tsianisiha, Tanandava Station, Bezaha, Beraketa, Sakena ont été formés sur les techniques de gestion communale inclusive, sensible au genre, de dialogue à travers l'opérationnalisation des structures locales de concertation. Ils sont outillés pour jouer un rôle de premier plan dans la consolidation de la paix et s'engagent dans un processus d'autoévaluation en ce sens par le moyen de l'Indice de gouvernance locale.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 110 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X