Sénégal: FSF - La ligue régionale de Kaolack soutient le consensus autour de la candidature de Me Senghor

Kaolack — La ligue régionale de football de Kaolack a décidé "à l'unanimité" de soutenir la candidature de Me Augustin Senghor pour un nouveau mandat à la tête de la Fédération sénégalaise de football, en accord avec le consensus prôné à ce sujet autour du prochain mandat fédéral, a-t-on appris de son chargé de la communication, Mamadou Moustapha Ndiaye.

La ligue régionale de Kaolack, dont les membres se disent "soucieux de la stabilité et de l'unité directionnelle de notre football à quelques encablures des éliminatoires de la Coupe du monde 2022 et de l'organisation de la CAN 202", a décidé de "soutenir la candidature de Me Senghor à la présidence de la fédération sénégalaise de football (FSF)", a-t-il déclaré.

Mamadou Moustapha Ndiaye, par ailleurs vice-président de la ligue de Kaolack, s'entretenait avec des journalistes, mardi, en marge d'une visite de Me Senghor à Kaolack, où le président sortant était venu présenter aux clubs et groupements associés, le bilan de la FSF pour 2017-2021.

Selon lui, cette décision a été prise par la ligue de Kaolack après "évaluation de notre football au plan national et international, marquée par des avancées notables à tous les niveaux avec notamment la réalisation d'infrastructures sportives, les brillants résultats de nos équipes nationales".

"Persuadés que c'est en allant en rangs serrés à ces échéances que nous donnerons le maximum de chance d'en sortir victorieux aux différentes compétitions, nous soutenons aussi la candidature de Djibril Wade pour la Ligue professionnelle et de celle de Abdoulaye Seydou Sow à la présidence de La ligue de football amateur", a ajouté M. Ndiaye.

"Nous sommes en fin de mandat et nous avons une équipe qui a travaillé et qui souhaite continuer ce travail et le parachever. Il était donc important de solliciter le soutien des acteurs du football de Kaolack à l'occasion des élections du 7 août", a réagi le président sortant de la FSF.

Ces élections seront précédées le premier et le 6 août des élections de la ligue professionnelle et celle de la ligue amateur", a expliqué Me augustin Senghor.

Il rappelle que la démarche ayant abouti à un consensus pour l'élection à la présidence de la Fédération sénégalaise de football (FSF) avait été "engagée depuis quelques temps par des acteurs majeurs du football sénégalais, des décideurs du football, des acteurs sportifs et des simples Sénégalais".

"Il est important d'aller ensemble pour la prochaine Coupe d"Afrique et pour les éliminatoires pour la Coupe du monde", a insisté Me Augustin Senghor, entouré des différents candidats aux postes pourvues lors du renouvellement des instances de la FSF le 7 août prochain.

"Nous avons en face de nous deux enjeux importants. Nous voulons pérenniser notre présence en Coupe du monde. Aujourd'hui, il faut le reconnaître, nous avons eu des résultats brillants. Mais il faut aller plus loin. Et pour cela, il nous faut ce consensus", a dit Me Senghor.

Il a appelé le président de Génération Foot Mady Touré à renoncer à sa candidature pour ce consensus, se félicitant de l'adhésion des sportifs Kaolackois à cet élan à travers une motion.

Vingt-trois clubs ainsi que des regroupements associés ont validé cette démarche de consensus prônée par l'équipe fédérale sortante.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X