Ile Maurice: Hausse du prix du carburant - Rallye prévu vendredi

Ils ont finalement obtenu l'aval des autorités, hier, mardi 27 juillet. Car le 20 juillet, la police avait rejeté la demande de la plateforme réunissant l'Association des consommateurs de l'île Maurice (ACIM), Democrasy Moris de Rajen Narsinghen, Linion Sitwayin de Bruneau Laurette, 100 % Citoyens et plusieurs autres organisations non-gouvernementales et représentants syndicaux.

Ils voulaient tenir un défilé et une manifestation, le vendredi 30 juillet, contre l'augmentation du prix de l'essence et du diesel. Les organisateurs parlent d'une première victoire. «Nous pensions saisir la Cour suprême pour défendre nos droits, mais tout a été résolu.

Le bon sens a prévalu et nous avons remporté une première bataille au nom des citoyens», indique Rajen Narsinghen. Selon lui, le refus des autorités n'était nullement en accord avec la Public Gathering Act. Il rassure que tout sera fait dans le respect des mesures sanitaires. «D'où le fait que nous avons opté pour un rallye.» Il devrait en principe débuter à la rue Madame (Volcy Pougnet), à Port-Louis, à 14 heures, pour prendre fin près du Champ-de-Mars vers 15 h 30.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X