Sénégal: Saly-Portudal / Emigration irrégulière et traite des personnes - La police annonce la construction de quatre antennes

28 Juillet 2021

Le Contrôleur général de Police, Modou Diagne, et directeur adjoint de la Police nationale, a procédé hier, mardi 27 juillet 2021, à Saly-Portudal, à l'ouverture d'un atelier régional de partage d'expériences, pour un renforcement de la Coopération régionale dans le domaine de la lutte contre le trafic de migrants et la traite des personnes. Il a révélé la construction au cours de l'année de quatre (4) antennes de lutte contre l'émigration clandestine et la traite des personnes.

La Côte d'Ivoire, la Gambie, la Guinée, le Mali, la Mauritanie, le Niger et le Sénégal, confrontés à l'émigration clandestine et la traite des personnes, se rencontrent pour échanger et partager autour de cette problématique dans le cadre de l'accompagnement du partenariat opérationnel conjoint. C'est dans le cadre d'un atelier régional de partage d'expériences, pour un renforcement de la Coopération régionale dans le domaine de la lutte contre le trafic de migrants et la traite des personnes, ouvert par le Contrôleur général de Police, Modou Diagne, et directeur général adjoint (Dga) de la Police nationale hier, mardi 27 juillet 2021, à Saly-Portudal. Le Dga de la Police souligne qu'il s'agit de «partenariats opérationnels conjoints (Poc) et les équipes d'investigation, financés par l'Union européenne, avec l'appui technique et opérationnel de la Direction de la coopération international du ministère de l'Intérieur français». Selon lui, le Poc a démarré depuis le 29 octobre 2019, avec un investissement de neuf (9) millions d'euros (soit 5.895.000.000 F Cfa) au Sénégal, par la formation des personnels en matière de Police judiciaire, de lutte contre la fraude documentaire et d'acquisition de matériel logistique, de véhicules et de motos et de moyens contre la fraude documentaire.

SALY, SAINT-LOUIS, KEDOUGOU ET ZIGUINCHOR CHOISIS POUR ABRITER LES 4 ANTENNES

En dehors de la construction du siège de la Police de l'air et des frontières, il a annoncé, avec le même concours, la construction cette année de quatre (4) antennes à ces fins au Sénégal : une à Saly, une à Ziguinchor, une à Saint-Louis et une à Kédougou. A l'en croire, l'année 2022 verra la construction de deux autres. Il a jugé bénéfique le Poc pour le Sénégal, un pays émetteur, de transit et de destination de migrants. Le Dga de la Police nationale a loué la coopération régionale soldée par l'arrestation d'un trafiquant de migrants sénégalais, avec la collaboration de la Gambie. Il a élucidé l'engagement ferme du Sénégal avec la création d'une unité de lutte contre le trafic des migrants et la traite des personnes. L'une des principales attentes de la rencontre entre les pays participants à l'atelier régional est de faire la situation sur des dispositifs nationaux de lutte contre le trafic des migrants et la traite des personnes. Le partage des expériences dans ce domaine et la proposition de recommandations pour le renforcement de la coopération sont attendus des participants à la fin de l'atelier. Ainsi, la note de cadrage de l'atelier renseigne aussi sur les orientations consistant à demander aux représentants par pays de passer en revue, dans le domaine cité plus haut, leur arsenal juridique, leur service spécialisé existant ou non, l'existence ou non d'un mécanisme de coordination ou d'information, les bilans d'activités axés sur les points forts et ceux à améliorer.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X