Maroc: La recherche médicale au cœur d'une convention entre l'université Mohammed V de Rabat et le CHU Ibn Sina

Rabat — L'université Mohammed V de Rabat et le Centre hospitalo-universitaire Ibn Sina (CHUIS) ont signé, mardi à Rabat, une convention de partenariat cadre, visant à instituer un partenariat stratégique entre les deux parties, axé notamment sur la recherche médicale.

Paraphée par le président de l'université Mohammed V, Mohammed Rhachi, et le directeur du CHUIS, Abdelkader Errougani, cette convention permet de collaborer pour la réalisation des activités pédagogiques et de formation, d'encadrement, de recherche scientifique et de transfert de technologie, ainsi que l'organisation de toute action ou événement.

Cette convention définira le cadre général de la collaboration et les modalités de mise en œuvre, indique un communiqué de l'université Mohammed V.

Selon la même source, la convention cadre porte en particulier sur la politique de recherche médicale de l'université Mohammed V et les modalités de son déploiement au sein du CHUIS, ainsi que sur les modalités de participation du CHUIS à l'enseignement universitaire et post-universitaire.

Les parties signataires s'engagent à coopérer dans plusieurs domaines, notamment la mise en place des actions de promotion de la santé, de prévention et de la sécurité sanitaire en faveur des étudiants et personnel de l'université Mohammed V, la mise en place d'un dispositif garantissant l'accueil, la prise en charge et le suivi des patients relevant de cet établissement, en particulier ceux représentant des cas d'urgence, précise-t-on.

Il s'agit aussi de l'accueil et l'encadrement des étudiants et des chercheurs, notamment dans le cadre de la réalisation de leurs travaux de fin d'étude, de leur stage, ou de leur thèse, de la réalisation conjointe d'études et de recherches scientifiques et cliniques et de l'organisation, dans des domaines scientifiques spécifiques, de sessions de formation destinées aux médecins et personnel médical du CHUIS, conclut le communiqué.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X