Maroc: Préscolaire - 180 projets/INDH réalisés ou programmés entre 2019 et 2020 à Taounate

Taounate — Un total de 180 projets relatifs à l'enseignement préscolaire ont été réalisés et programmés entre 2019 et 2020, au niveau de la province de Taounate, avec un investissement estimé à plus de 51 millions de DH ( MDH).

Ces projets qui concernent l'aménagement, la construction et la gestion des structures d'enseignement préscolaire, s'inscrivent le cadre du programme "Impulsion du capital humain des générations montantes" de l'Initiative nationale pour le développement humain (INDH).

L'année 2019 a connu la mise à niveau et l'équipement de quelque 17 unités d'enseignement préscolaire, composées de 24 classes pour un coût total de 3,7 MDH. Vingt-deux autres (12 MDH) sont en cours de construction.

L'année 2020 a connu, elle, la programmation de 40 unités pour une enveloppe budgétaire de plus de 13,2 MDH. Ces structures sont en cours de réalisation.

Ces divers projets d'enseignement préscolaire qui profiteront à terme à 2.000 enfants annuellement, s'inscrivent dans le cadre des efforts déployés par le Comité provincial pour le développement humain afin de soutenir le secteur de l'enseignement, qui occupe une place primordiale dans la troisième phase de l'INDH.

Ces projets visent à lutter contre la déperdition scolaire, encourager la scolarisation et à améliorer le cursus scolaire des enfants.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X