Sénégal: Performance - Des systèmes météorologiques de pointe assurent la sécurité des athlètes

28 Juillet 2021

En raison de son impact potentiel sur la compétition, la météo est toujours un facteur important et étroitement surveillé aux Jeux Olympiques. Les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 bénéficient de systèmes de surveillance de pointe pour détecter toute nouvelle condition météorologique qui pourrait avoir un impact sur la capacité des athlètes à donner le meilleur d'eux-mêmes. Un vent trop faible est défavorable pour la voile, tandis qu'un vent trop fort l'est pour le tennis et plusieurs autres sports ; et une chaleur excessive peut être un défi pour presque toutes les épreuves en plein air.

Un centre d'information météorologique fournit aux organisateurs des Jeux des prévisions précises et actualisées à la minute près sur toute une série de conditions météo et sert de système d'alerte précoce en cas de tempête potentiellement majeure, grâce aux informations recueillies par l'agence météorologique japonaise.

Pour la première fois dans une édition des Jeux Olympiques, Tokyo 2020 a accès aux données d'un satellite qui scanne l'atmosphère toutes les 30 secondes - beaucoup plus souvent que l'intervalle normal de 2,5 minutes - pour détecter le moindre signe de conditions météorologiques extrêmes. Les relevés satellitaires en temps réel sont plus précis que de nombreuses autres prévisions météo, qui reposent sur des simulations informatiques.

Le système permet également de suivre les conditions météorologiques 10 jours à l'avance et fournit des mises à jour régulières au Comité International Olympique (CIO), aux Fédérations Internationales (FI), aux Comités Nationaux Olympiques, aux Comités Nationaux Paralympiques et à d'autres parties prenantes clés des Jeux, en anglais et en japonais, par le biais d'un site web dédié.

Pour les sites où les sports sont particulièrement sensibles à des conditions météorologiques précises, des ingénieurs prévisionnistes sont dépêchés sur place afin de donner des informations en personne. Masanori Nishigata, responsable du centre d'information météorologique à Tokyo 2020, a déclaré que le système est conçu pour fournir rapidement des informations précises à toute personne qui en a besoin. Et d'ajouter : "Cette technologie de pointe n'a jamais été utilisée durant les Jeux Olympiques et Paralympiques par le passé, et nous pensons pouvoir contribuer à la sécurité des opérations Jeux."

Les organisateurs ont commencé à planifier longtemps avant Tokyo 2020 pour atténuer l'impact des températures élevées sur les athlètes, ainsi que sur le personnel et les volontaires. Le marathon a été déplacé de Tokyo à Sapporo, où le climat est plus frais. Les épreuves équestres, qui comprennent une compétition difficile de cross-country, se tiendront à une heure plus fraîche de la journée afin de protéger les chevaux autant que les cavaliers. Des unités de climatisation sont distribuées, ainsi que de l'eau, des gilets rafraîchissants, des comprimés de sel, des glaces et des chapeaux. D'autres ajustements sont apportés au calendrier en fonction des conditions météo. Tokyo 2020, le CIO et les FI continuent à collaborer étroitement pour garantir des conditions sûres aux athlètes.

Christophe Dubi, directeur exécutif des Jeux Olympiques, a loué l'expertise technologique qui permet de guider ces décisions. "Au tout début de la préparation de ces Jeux, l'idée était de montrer au reste du monde tout ce que le Japon peut offrir, et de montrer le meilleur du Japon", a-t-il déclaré. "Le niveau de sophistication de la planification est vraiment très impressionnant".

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 110 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X