Togo: Le Gouvernement "retourne" encore à Pia

Au lendemain du séminaire gouvernemental présidé par le Chef de l'Etat, Faure Gnassingbé le lundi 26 juillet 2021 à Kara, le gouvernement a jeté un coup d'œil à la PIA (Plateforme d'Industrialisation d'Adétikopé) à laquelle elle veut ajouter une réserve foncière dans les localités de Kpomé et Dalavé.

En conseil des ministres, l'exécutif envisage adopter deux projets de décret de déclaration d'utilité publique qui marqueront le début des procédures d'indemnisation et d'expropriation, et réaliser ainsi un certain nombre de travaux d'extension de la plateforme d'Adétikopé (PIA) et construire une réserve foncière.

Concernant les deux projets mis en examen lors du Conseil, le premier projet de décret, selon les termes du compte rendu, consacré à l'extension de PIA sur une superficie de 392 ha et renforcer les actions d'industrialisation du pays.

On peut dire qu'il s'agit d'un nouveau retour à PIA puisque déjà, le gouvernement togolais il y a quelques semaines voire mois avait déjà signé un retour en planchant sur ce projet et l'ouverture de son capital.

Alors que le second est basé sur la constitution d'une réserve foncière spéciale dans les cantons de Dalavé et de Kpomé, le gouvernement envisage poursuivre ses projets de création d'habitats décents et abordables, et de réaliser des ouvrages publics au profit des populations sur une superficie de 1 177 ha.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X