Afrique: Développement du football africain - Motsepe investit sur les écoles et les infrastructures

28 Juillet 2021

Pour aider à favoriser une nouvelle génération de jeunes Africains, la Confédération Africaine de Football (CAF) développe une compétition de football qui sera introduite dans les écoles à travers le continent.

Le Championnat panafricain de football scolaire de la CAF sera un tournoi de football scolaire intercontinental pour les garçons et les filles, axé sur la croissance et le développement de la base pour former les futurs dirigeants.

Le président de la CAF, le Dr Patrice Motsepe, pense que le football a le pouvoir de changer le discours sur le continent avec une approche ascendante. «Le meilleur investissement que nous puissions faire pour garantir que le football africain soit parmi les meilleurs au monde et qu'il soit autonome est d'investir dans les écoles et les infrastructures de développement du football pour les jeunes garçons et filles.

C'est l'un de mes principaux domaines d'intervention en tant que président de la CAF», a déclaré Motsepe dans un communiqué publié dans le site de la CAF. Reprenant ce credo, la Fondation Motsepe, une fondation familiale du magnat des affaires et philanthrope africain Dr Motsepe, a versé un montant de 10 millions de dollars pour soutenir l'initiative du Championnat panafricain de football scolaire.

La semaine dernière, une réunion d'une importance accrue s'est tenue avec la participation de notables dirigeants et ministres de l'Union ouest-africaine de football (WAFU/UOFA), représentant les sept pays de la région (Bénin, Burkina Faso, Côte d'Ivoire, Ghana, Niger, Nigeria et Togo) où la CAF a reçu son approbation significative du programme du championnat de football scolaire. La CAF pense que le football est un formidable catalyseur de changement. Non seulement le beau jeu unit le monde, il peut éduquer, inspirer et mobiliser nos jeunes pour surmonter leurs plus grands défis et devenir des agents de changement dans leurs communautés.

En tant qu'agent de changement sur le continent, la CAF considère que l'école est un vecteur d'intégration dans la société africaine. Le secrétaire général de la CAF, Véron Mosengo-Omba, a déclaré: "Alors que nos écoles préparent nos futurs dirigeants, un tournoi continental aidera à inculquer des valeurs de football telles que le respect, la discipline, le travail d'équipe et le fair-play dans leurs cœurs et leurs esprits."

DATES D'APPEL D'OFFRES ET DE LANCEMENT

Prévu pour débuter en mars 2022, le Championnat panafricain de football scolaire de la CAF débutera par un processus d'appel d'offres pour que les pays africains accueillent la phase finale du tournoi continental.

Le tournoi sera divisé en trois niveaux : Il commencera par le Championnat national de football scolaire qui se tiendra en mars et août 2022. Dans ce cadre, chaque association membre de la CAF organisera une compétition nationale avec ses équipes de football scolaires. Il se poursuivra avec un championnat de zone organisé par chaque zone de la CAF où les vainqueurs des tournois nationaux s'affronteront entre septembre et décembre 2022. Elle se terminera par la troisième étape ; les finales du Championnat panafricain interscolaire où se rencontreront les finalistes du championnat de zone : garçons et filles. Les détails de cette dernière étape auront lieu vers mars/juillet 2023.

La CAF espère susciter l'enthousiasme et l'émulation parmi les écoles à travers le continent. Mosengo-Omba a ajouté : «Tout comme la Coupe d'Afrique des Nations, nous voulons générer de l'enthousiasme sur tout le continent et faire partie de quelque chose de vraiment important. Nous organiserons un processus d'appel d'offres et déterminerons le pays hôte comme nous le faisons dans ces tournois. Nous voulons que ce soit quelque chose à quoi aspirer et dont nous sommes fiers.»

En créant une gravité de la participation, Mosengo-Omba pense que l'impact éducatif du football joué dans les écoles sera accru. «Le football développe non seulement la santé physique d'un enfant, mais favorise un bien-être mental et social qui sont essentiels à la croissance. Nous espérons également qu'un tournoi de football panafricain fera la promotion des amis panafricains et éloignera les enfants des coins les plus sombres de la société comme la criminalité et la drogue».

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X