Congo-Brazzaville: Art plastique - Cili Maho peint sur le concept « la Communauté de destin pour l'humanité »

L'artiste congolais, Frédéric Mahoukou alias Cili Maho, a peint sur le mur de la société China state construction engineering corporation Ltd (CSCEC), fournisseuse de l'espace, son deuxième tableau inspiré d'un concept avancé par le président chinois Xi Jinping, « la Communauté de destin pour l'humanité ».

Cette réalisation artistique intervient à la suite de la peinture « la Ceinture et la Route » révélatrice de son talent extraordinaire, qu'il avait réalisé. Les couleurs vivantes et le symbolisme ont fait de la fresque de Cili Maho un ajout tant esthétique que philosophique au beau paysage de Brazzaville.

La peinture murale de Cili Maho en dit long sur la « Communauté de destin pour l'humanité » à travers une représentation ingénieuse des différents peuples en quatre scénarios. Ils se dressent côte à côte, menant un dialogue pacifique, ramant ensemble dans le même bateau contre vents et marées et puis travaillant de concert pour construire le foyer planétaire. Ceci sans oublier les images de colombes et d'un équilibre, symboliques de la paix et de la justice.

Le message que porte la Chine, pays dépeint comme un avion en vol à travers ce concept, se voit assez clairement : « La Communauté de destin que nous formons et qui se caractérise par l'interdépendance entre les pays, la solidarité et la coopération gagnant-gagnant représente le seul remède aux défis communs à l'humanité tandis qu'aucun pays ne peut s'en sortir tout seul, et que les conflits et les manipulations dans le cadre de la loi de la jungle ne nous amèneront nulle part », déclarait le président chinois.

Depuis longtemps, la CSCEC comme fournisseur de l'espace de cette création artistique pour Cili Maho s'avère être un acteur actif dans les échanges culturels entre les deux pays. Déjà, à l'occasion du Nouvel An chinois dernier, cette société a invité des artistes congolais à réaliser des tableaux muraux permettant à leurs employés chinois de mieux comprendre la culture congolaise.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X