Congo-Brazzaville: JO Tokyo Boxe - David Tshama bat Seyi Ntsengue

Le boxeur congolais David Tshama Mwenekabwe a eu raison du Camerounais Dieudonné Seyi Ntsengue, le 26 juillet, à l'Arena de Kokugikan aux 32es Jeux olympiques de Tokyo (JO). Dans ce combat des poids moyens (69 à 75 kg) serré, le Congolais qui avait déjà battu son adversaire lors des qualifications pour ces JO, en janvier 2020 à Diamniadio au Sénégal, l'a emporté sur décision de trois juges sur deux. Le prochain adversaire de David Tshama en huitièmes de finale, c'est le Haïtien Valsain JR Darrelle résidant aux Etats-Unis qui a été exempté des seizièmes de finale.

David Tshama entre un peu dans l'histoire de la participation congolaises aux JO, étant le quatrième boxeur a battre son adversaire au premier tour. En 1984 aux JO de Los Angeles, le poids Welter Kitenge Kitangawa avait battu le boxeur Lepha Tsaphi du Lesotho lors de son premier combat, et aux JO de Séoul en 1988, le poids moyen Serge Kabongo et le poids coq Ibi Bongo Nduita avaient remporté chacun son premier combat, respectivement face au boxeur James Ywatt de Vanuatu et au Tanzanien Aji Allie.

Notons que l'athlète congolaise Naomie Katoko Kasumpata a été disqualifiée en taekwondo à cause du surpoids de 300 grammes, selon la Fédération congolaise de taekwondo, en démentant la rumeur de la grossesse de l'athlète devenue virale dans les réseaux sociaux. Elle devrait affronter en huitièmes de finale l'Ivoirienne Ruth Gbagbi chez les -67 kg. L'athlète a donc quitté la compétition sans avoir combattu.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X