Congo-Brazzaville: Covax/Covid-19 - La Banque mondiale lance un nouveau programme de financement

La Banque mondiale de vient de lancer un nouveau mécanisme de financement, pour faciliter l'achat de vaccins Covid-19 via Covax et obtenir plus de doses dans les pays à faible revenu.

Le lancement officiel a eu lieu le 27 août. Les pays qui souhaitent acheter des vaccins via le système de partage des coûts de l'engagement anticipé du marché Covax, via Gavi, l'Alliance du vaccin, qui est censée mélanger les fonds des donateurs avec les propres finances du gouvernement, étaient confrontés à de multiples problèmes, notamment concernant la garantie de leurs propres paiements. La Banque mondiale (BM) aidera désormais à surmonter cet obstacle en fournissant une confirmation de paiement au nom de ces pays, permettant plus d'achats à moindre coût.

« Ce mécanisme permettra de nouveaux approvisionnements et permettra aux pays d'accélérer l'achat de vaccins. Cela assurera également la transparence sur la disponibilité des vaccins, les prix et les calendriers de livraison », a déclaré le président de la BM, David Malpass, dans un communiqué.

Ainsi, environ 50 pays participant au fonds de 20 milliards de dollars de la BM pour le déploiement du vaccin, pourront obtenir la confirmation de paiement de la Banque. Covax a déjà livré 150 millions de doses à 137 pays, avec 92 pays éligibles pour des injections subventionnées, mais le nombre est bien en deçà de ce qui est nécessaire pour lutter contre la pandémie.

De nombreux pays à faible revenu ont des taux de vaccination à un chiffre. Covax a été mis en place pour fournir des doses à au moins 20% de la population des pays. Il faudra 11 milliards de doses pour vacciner 70 % de la population d'ici la prochaine réunion du G7 en 2022. Covax devrait délivrer 2 milliards de doses cette année et 1,8 milliard l'année prochaine. Son installation a fait face à un déploiement lent, en partie après que le gouvernement indien ait restreint l'exportation de vaccins en mars dernier en mars.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 110 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X