Congo-Brazzaville: Diplomatie - Le pays et Cuba continuent leur coopération multisectorielle

A l'occasion de la célébration de la révolution cubaine, Claudia Lorena Fernandez, consul de Cuba au Congo, a animé à Pointe-Noire une conférence de presse sur la coopération entre Cuba et la République du Congo.

Le 26 juillet de chaque année, le peuple cubain commémore sa révolution dirigée par Fidel Castro, Che Guevara et leurs alliés qui ont destitué le gouvernement autoritaire cubain de Fulgencio Batista aidé par les Américains. Et le Mouvement du 26 juillet qui a évincé Batista du pouvoir le 1er janvier 1959 va ainsi mettre des réformes plus socialistes pour ensuite devenir le Parti communiste cubain en octobre 1965.

Ce rappel historique a été fait par la diplomate cubaine qui a aussi axé sa communication sur la coopération multisectorielle entre Cuba et le Congo. Une coopération au beau fixe marquée par des échanges multiples dans les domaines de l'armée, l'élevage, la culture, l'éducation, la médecine avec la formation de nombreux étudiants et élèves congolais dans les universités et écoles de la grande ile.

Dans la ville océane, l'illustration des relations entre les deux pays a été faite avec la campagne de prévention, sensibilisation et dépistage du diabète, de la tension artérielle et du cancer du sein dans les Centres de santé intégrés de Ngoyo et de Djeno. L'activité a eu lieu en présence de José Antonio Garcia Gonzalez, ambassadeur de Cuba au Congo. Une opération humanitaire menée pendant deux jours par sept médecins cubains et douze médecins volontaires congolais sortis des écoles de médecine de Cuba. Elle a reçu l'assentiment et l'adhésion de la population, a dit Genest Wilfried Paka Banthoud, administrateur-maire de l'arrondissement 6 Ngoyo.

Pour la consul de Cuba au Congo, cette coopération qui date de près de cinq décennies va davantage se développer et s'étendre aussi dans d'autres secteurs comme le souhaitent les autorités des deux pays. Présents à l'activité, les anciens étudiants congolais sortis des écoles de Cuba ont soutenu à travers une déclaration le peuple cubain qui se bat depuis des années au blocus qui lui a été imposé. Pour cela, il demande le soutien de la communauté internationale.

En louant l'apport de Cuba dans la lutte de libération de plusieurs pays en Afrique et de son apport dans le développement de ces derniers, le maire de Ngoyo après avoir remercié ses hôtes cubains, pour le travail abattu dans son arrondissement, s'est joint au souhait exprimé par le député-maire de la ville, Jean-François Kando, de voir cette opération s'étendre aussi dans les quartiers périphériques de la ville.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X