Tunisie: RNTA | Incendie - Arrêt de deux personnes soupçonnées d'acte de vandalisme

28 Juillet 2021

Deux personnes soupçonnées d'avoir commis, mercredi après-midi, un acte de vandalisme au sein de la Régie nationale des tabacs et des allumettes (RNTA) à El Ouardia (Grand Tunis) ont été arrêtées, a annoncé la direction de la RNTA.

Elle a indiqué que ces deux personnes ont procédé à l'incinération de déchets industriels, bois et plastique dans l'espace ouvert de l'usine B, ce qui a provoqué un incendie.

L'incendie a été maitrisé « grâce à la vigilance des agents de protection et de garde de régie qui sont intervenus immédiatement », a précisé la DG de la RNTA, exprimant son engagement à « continuer à protéger les intérêts et les droits de cette institution nationale ».

Une plainte a été déposée au ministère public de Tunis 2 et au poste de police avec l'enregistrement de cet acte de vandalisme à travers une inspection juridique effectuée par un huissier notaire avec des enregistrements des caméras de surveillance déployées dans la RNTA.

Contacté par TAP, le porte parole de la protection civile, le colonel Moez Triaa a indiqué que les agents de la protection civile sont intervenus « pour maitriser un incendie déclenché, mercredi, vers 14h30 dans un espace extérieur de la Régie nationale des tabacs et des allumettes (RNTA), situé à El Ouardia (gouvernorat de Tunis) ».

D'après lui, « le feu a touché les déchets de la société (papiers, bois et produits en plastiques) sur une superficie de 2000 mètres mais sans enregistrer des dégâts ».

Triaa a précisé qu'un enquête a été ouverte pour déterminer les causes de l'incendie.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 110 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X