Gabon: Encore un conflit entre forces de l'ordre

29 Juillet 2021

Cette affaire ayant eu lieu dans la province de la Nyanga vient une nouvelle fois mettre à nu les discordes existant entre les différents corps d'élite du pays. La hache de guerre ne sera pas enterrée de sitôt.

Une fois de plus, les forces de l'ordre se sont distinguées de fort belle manière avec l'affaire du commandant de police incarcéré pour des coups et blessures sur un gendarme dans la province de la Nyanga, précisément à Tchibanga. Des péripéties dignes d'un film hollywoodien s'en sont suivies avec l'évasion du premier cité par un contingent de policiers voulant laver l'affront de leur supérieur.

L'escapade n'aura pas duré bien longtemps ; le groupe aura été rattrapé dans la Ngounié à Mouila et le commandant sera de nouveau incarcéré. Cependant, les conflits entre ces différents corps sont légions et on se demande pourquoi autant de frictions au lieu d'avoir de bons rapports quand on sait de part et d'autres les affinités ou parentés qui existent. L'amitié qui règne entre les deux commandants en chef de la police et de la gendarmerie devrait servir d'exemple afin que ce genre de scénario ne se répète à l'avenir.

Travailler en étroite collaboration serait plutôt un avantage. Il existe des cas qui pourraient être qualifiés d'incident isolé comme ce fait actuel, mais qui ne devrait faire les choux gras au risque de ternir l'image des forces de l'ordre.

Une sensibilisation serait sans doute idéale pour atténuer ou en finir avec cette discorde. Protéger et servir sont les maitres mots de leur engagement, mais montrer l'exemple de bons rapports entre frères d'armes n'est pas à négliger.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 110 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X