Afrique: Nasdaq Exchange Review Council - Dr Edoh Kossi Amenounve devient membre

En juillet 2021, Dr Edoh Kossi Amenounve est devenu membre du Nasdaq exchange review council pour un mandat de trois ans jusqu'en 2024. Selon un communiqué de presse, l'Exchange review council est un comité, consultatif indépendant permanent chargé de s'assurer de l'application cohérente et équitable des règles du marché liées à la discipline des membres et des organisations membres pour chacune des bourses du Nasdaq.

Le Directeur Général de la Brvm et du Dc/Br vient ainsi de se hisser au sommet de la finance mondiale en intégrant l'un des comités spécialisés des bourses du Nasdaq (Nasdaq Usa, Nasdaq Nordic et Nasdaq Baltic en Europe, Nasdaq Dubaï). Le Nasdaq, précise-t-on, est la première bourse technologique et deuxième bourse mondiale.

C'est le couronnement de plus 25 années de carrière sur le plan boursier pour Dr Edoh Kossi Amenounve, titulaire d'un Doctorat en finance (septembre 1995) puis successivement directeur général de Société de bourse (Sgi), président de Société d'Asset management (Sgo), secrétaire général du Crepmf (Autorité de régulation), directeur général de Bourse et de Dépositaire central (Brvm et Dc/Br), président du Conseil d'intégration des bourses de la Cedeao et président de l'Association des bourses africaines (Asea).

«Dr Edoh Kossi Amenounve est le seul Africain membre dudit Comité et probablement historiquement le 1er africain à intégrer une instance du Nasdaq à ce niveau depuis sa création en 1971 », lit-on dans le document.

Le Nasdaq, ou National Association of securities dealers automated quotations, fut fondé par un groupe de courtiers locaux en 1971. Il s'agit de l'un des plus importants marchés d'actions des États-Unis, en volume traité. Il cote en effet plus de 5 000 entreprises que l'on considère détentrices d'un fort potentiel de croissance économique. Elles font partie des domaines des hautes technologies, d'Internet, des télécoms, de l'industrie voire des biopharmaceutiques et biotechnologies.

Les six premières capitalisations boursières du Nasdaq sont disputées par Apple, Microsoft, Amazon, Facebook, Alphabet et Intel. D'autres sociétés comme Tesla ou encore Netflix sont également en vue sur le Nasdaq.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X