Madagascar: Nouveau plan de circulation - La grande pagaille, hier

Le maire de la ville lui-même l'a reconnu dans un tweet : c'était la « pagaille » ! Une belle pagaille vécue non sans frustration par les usagers des rues de la ville d'Antananarivo, hier matin, jour de mise en œuvre du nouveau plan de circulation initié par la commune urbaine d'Antananarivo.

Dès 6h30 et pendant quelques heures, des embouteillages monstres ont été observés autour d'Antanimena jusqu'à Analakely, Tsaralalàna, Ankazomanga, jusqu'aux 67ha, voire bien au-delà. Bien que prévenus des changements, quelques automobilistes ont eu les nerfs à vif, tandis que les chauffeurs de taxis-be étaient quelque peu dépassés par les événements, du moins durant les premières heures de la journée. Visiblement désorientés, les usagers des taxis-be n'ont pas été épargnés : la suppression de plusieurs arrêts de bus a été à l'origine de quelques confusions. Toutefois, il a été noté en milieu de journée une fluidité de la circulation autour d'Antanimena.

La journée d'hier était en réalité le premier jour d'un essai technique d'après ce qui a été avancé, hier, sur le terrain par le directeur régional de la sécurité publique à Analamanga, le commissaire Hector Razafindrazaka. Un essai technique dont les conclusions ne pourront être tirées qu'après plusieurs jours d'expérimentation de ce nouveau plan de circulation. En d'autres termes, la situation de ce jour et celle des prochains jours seront encore à prendre en compte avant de fixer le schéma définitif.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 110 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X