Cote d'Ivoire: Rencontre avec le Comité politique, hier - Le Grand-Nord soumet ses préoccupations à Allah et son équipe

Le Comité politique du Pdci-Rda a rencontré, hier, à la Maison du parti à Cocody, le personnel politique du Grand-Nord. La quasi-totalité des cadres Pdci dans le septentrion ivoirien était présente, des vice-présidents, des inspecteurs, des délégués et militants de la base.

On notait la présence distinguée de grands noms tels que le général Gaston Ouassénan Koné, coordonnateur des activités des vice-présidents du parti, conseiller du coordonnateur général, Doulaye Coulibaly, membre du Comité politique et la ministre Assana Sangaré, vice-présidente. Ils sont venus échanger avec le ministre Allah-Kouadio, coordonnateur général du Comité politique et son équipe.

Le Grand-Nord a fait part de ses préoccupations touchant la bonne marche du parti. Bien avant, le coordonnateur général a expliqué la mission dévolue à l'organe dont il préside la destinée. « Nous nous rencontrons, ce soir, pour parler des réformes pour la modernisation du Pdci-Rda engagées par le président Bédié, depuis avril 2020, suite au désastre que le Pdci a connu aux élections présidentielles 2020. (…)

Les militants sont sortis profondément meurtris et déboussolés de cette douloureuse épreuve de même que le Pdci qui en a été fortement ébranlé. Malgré cela, le Pdci a participé aux élections législatives et a obtenu 65 députés. C'est donc pour remettre les militants en ordre de bataille et procéder à leur réarmement moral pour redynamiser et moderniser le parti en vue de lui donner un nouvel élan afin de mieux affronter les enjeux du futur que le président Bédié a engagé la modernisation du parti » a-t-il relevé avant d'arriver au Comité politique.

« En ce qui concerne le Comité politique, le président du parti lui a assigné la charge de l'analyse, de l'élaboration de la stratégie politique et du suivi des activités politiques du parti sous son autorité et en liaison avec son cabinet en vue du renforcement du positionnement politique du parti. En application de ces recommandations du président du parti, le Comité politique entreprend les rencontres d'échanges avec les militants des zones et les membres des instances du parti à l'effet de leur transmettre les messages ci-dessus indiqués.

Ces séances de travail préalables doivent permettre à tous les responsables du Pdci-Rda de mieux appréhender les réformes engagées par le président du parti à travers la création des 3 Comités et le rôle du Comité politique » a expliqué Allah-Kouadio Rémi. Qui a présenté l'organe dans toute son ossature.

Si les cadres du Grand-Nord ont salué l'avènement du Comité, ils ont toutefois exposé des écueils qui complexifient la marche du Pdci dans leurs zones. Le Nord souhaite « un plan Marshall » pour reconquérir les territoires perdus. Tous s'accordent à dire qu'il y a un réel déséquilibre entre le Grand-Nord et les autres zones, en ce qui concerne le maillage du terrain politique par le Pdci.

C'est pourquoi, certains intervenants ont émis le vœu que le Pdci y consacre plus d'attention en appuyant les cadres qui participent aux différentes élections. Allah-Kouadio ne dit pas autre chose, il s'inscrit dans la même veine en rappelant aux uns et aux autres qu'il s'agit de « faire en sorte que le Pdci revienne au pouvoir ».

Ainsi a-t-il appelé à la fidélité et à la loyauté des militants du Nord, malgré la précarité des moyens du parti. « Soyez courageux, constants et patients ». Le coordonnateur général avait, à ses côtés, des vice-présidents tels que la ministre Léopoldine Coffie, vice-présidente, Georges Ezaley, vice-président et bien d'autres.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 110 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X