Sénégal: Démarrage du baccalauréat, ce jeudi - Plus de 150 mille candidats à l'épreuve

29 Juillet 2021

L'examen du Baccalauréat général 2021 va démarrer aujourd'hui, jeudi 29 juillet, sur toute l'étendue du Sénégal. A l'occasion, plus de 150 mille candidats vont tenter de décrocher leur premier diplôme universitaire. Dans ce contexte particulier de recrudescence de la Covid-19, un protocole sanitaire est mis en place dans les Centres d'examens pour éviter la propagation du virus

C'est parti pour le démarrage du Baccalauréat (Bac) général de cette année. Plus de 150 mille candidats vont entamer, ce jeudi 29 juillet, les épreuves écrites de la session 2021, sur toute l'étendue du territoire national. Il s'agit de 128.280 candidats des séries littéraires et de 26.021 candidats des séries Sciences et Techniques, selon les chiffres révélées par l'Office du Baccalauréat (Office du Bac).

A en croire la même source, le nombre de candidats inscrits au Baccalauréat 2021 est de cent cinquante-sept mille trois cent douze (157.312), soit une augmentation de 2203 candidats par rapport à 2020. Et le pourcentage de candidats issus du public est de 52.2% et celui des candidats individuels est à 18.87%. Les candidats du tertiaire (G-STEG) sont au nombre de 3017 et ceux du Franco-Arabe sont de 679. Cette année, l'épreuve de philosophie se fera en même temps que les autres épreuves. Ce, après la nouvelle réforme adoptée par le Sénégal qui supprime la phase d'anticipé de l'épreuve de philosophie au Bac.

L'examen du Baccalauréat 2021 intervient dans une conjoncture exceptionnelle liée à la propagation de la Covid-19, avec une troisième vague caractérisée notamment par le variant Delta dont la transmission est réputée très rapide. A cet égard, un protocole sanitaire a été mis en place par les autorités dans les Centres d'examens pour éviter une propagation du virus et assurer un bon déroulement des examens du Bac. Dans ce cadre, les chefs de centre et les présidents de jurys ont reçu des instructions fermes pour faire respecter le protocole sanitaire en vigueur.

L'année 2020/2021 a été marquée par un démarrage tardif des enseignements/apprentissages à cause de la fermeture des établissements scolaires liée à l'apparition de la Covid-19, du 16 mars au 25 juin 2020 pour les candidats aux différents examens et du 16 mars au 12 novembre 2020 pour les classes intermédiaires ; soit huit (8) mois de repos forcé. Et pour combler ce déficit, des séances de rattrapage ont été effectuées jusqu'au mois de janvier. Ce retard accusé dans la tenue des examens de l'année 2019/2020 et de l'ouverture des classes a occasionné un report de la session 2021 du Bac qui, initialement, était prévue le 1er juillet.

Toutefois, même si la pandémie de Covid19 a bouleversé le système éducatif, la session 2020 du Baccalauréat a battu le record en termes de réussite, avec un taux qui dépasse 46%, selon l'Office du Bac.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X