Cote d'Ivoire: Éducation - La ministre Mariatou Koné à Londres au Sommet mondial sur l'éducation

28 Juillet 2021

Le Sommet mondial sur l'éducation (Gpe) s'est ouvert, ce mercredi 28 juillet 2021, à Londres. La Ministre de l'Éducation Nationale et de l'Alphabétisation, le Professeur Mariatou Koné représente la Côte d'Ivoire à cet important forum co-présidé par le Premier Ministre du Royaume Uni, Boris Jhonson et le président kenyan, Uhuru Kenyatta. Ce sommet sera marqué par une série de sessions thématiques animées par des intervenants aux profils particulièrement inspirants.

Il s'agit de la relance de l'éducation relativement à la Covid-19, l'égalité des genres par et grâce à l'éducation, l'effet multiplicateur : l'impact de l'éducation pour un monde durable, le financement pour générer un impact sur le volume, l'équité et l'efficience.

De manière spécifique, les sessions permettront de comprendre comment la crise de l'éducation causée par la pandémie de Covid-19 constitue une opportunité pour repenser les systèmes éducatifs, transformer les parcours d'apprentissage des enfants, favoriser un meilleur usage des technologies et imaginer de nouveaux moyens de collaboration pour mieux protéger et renforcer l'éducation face aux crises.

Elles traiteront la question des stéréotypes liés au genre qui freinent les progrès vers une réelle égalité des genres, et des moyens de les combattre efficacement. Il sera également question de la prise en compte du genre dans toutes les étapes des cycles de planification de l'éducation et des moyens de rendre l'éducation véritablement accessible aux filles handicapées.

Les liens entre l'éducation et la santé, la nutrition, la protection et les droits des enfants seront abordés.

Elles offriront aussi la possibilité de découvrir de quelle manière le changement climatique perturbe l'éducation des enfants et comment renforcer la résilience des systèmes éducatifs et créer des emplois verts pour l'avenir.

Les échanges porteront en outre sur le financement national dans les contextes où les contraintes budgétaires obligent les décideurs à choisir entre plusieurs priorités ; des données et de la manière dont elles peuvent aider à améliorer la qualité de l'apprentissage et enfin, de l'importance d'accorder la priorité aux enseignants et aligner les dépenses sur les priorités nationales pour garantir de meilleurs résultats.

Depuis sa création en 2002, le Partenariat mondial pour l'éducation, seul organisme multilatéral exclusivement consacré à l'éducation, mobilise tous ces acteurs ainsi que les organisations d'enseignants pour soutenir une éducation inclusive, durable et de qualité. Et ce, en appuyant les politiques publiques nationales et en renforçant les capacités des pays partenaires.

Le Pme a également adopté comme vision l'Objectif de développement durable(Odd) dédié à l'éducation.

Ministère de l'Education Nationale et de l'Alphabétisation

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 110 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X