Congo-Kinshasa: Vaccination contre la Covid-19 - Les kinois de moins en moins intéressés

Depuis le 19 avril dernier, les autorités sanitaires avaient annoncé le début de la vaccination avec la première dose d'Astra Zeneca. Plus de 76 724 personnes ont été vaccinées dans 13 provinces jusqu'au 10 juillet dernier parmi lesquelles 2 513 sont revenues pour la deuxième dose, souligne le bulletin épidémiologique. En ce qui concerne la population kinoise, c'est un taux très faible des personnes vaccinées signalé par l'équipe de la riposte.

Le gouvernement a annoncé récemment l'arrivée d'autres types de vaccin dont Pfizer et Sinovac en plus de nouvelles doses d'Astra Zeneca pour relancer la campagne surtout à Kinshasa où les kinois sont de moins en moins intéressés par ce sérum pourtant anti-Covid.

C'est le cas d'un gérant d'une cabine téléphonique qui s'est exprimé en ces termes : "je suis prêt à me faire vacciner mais pas contre le coronavirus. Le vaccin ne me convainc pas, les autorités au sommet de l'Etat doivent se faire vacciner afin de servir d'exemple et de nous garantir de la fiabilité de ce dernier", a-t-il indiqué.

"Il est nécessaire de vacciner ceux qui sont atteints du Covid-19. Pour ceux qui sont négatifs, ils devraient toutefois respecter les mesures barrières afin d'éviter la propagation du virus", pense un autre kinois.

A en croire une opinion, cette résistance de kinois vis-à-vis de ce vaccin serait suite aux propos tenus par le Chef de l'Etat, sur la fiabilité et la qualité du vaccin Astra Zeneca.

L'ignorance tue, dit-on, quoi qu'il en soit, la population est appelée à mettre en pratique les gestes barrières édictées par les autorités locales et l'OMS, pour éviter la contamination à grande échelle.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X