Congo-Kinshasa: Amélioration des conditions carcérales - Droits humains - Albert Fabrice Puela à l'assaut de l'Est de la RDC

Me Albert Fabrice Puela, Ministre des Droits Humains, séjourne à Goma, au Nord-Kivu. Accompagné d'une forte délégation de son Cabinet, il participe aux ateliers de renforcement des capacités des militaires, policiers, agents de sécurité, autorités traditionnelles et des membres de la société civile sur les droits de l'homme et le droit international humanitaire en période d'état de siège, ainsi que celui de s'imprégner de conditions carcérales des prisonniers de Goma, Bunia et Bukavu.

Arrivé à Goma ce lundi 26 juillet 2021, Albert Fabrice Puela et sa délégation ont été accueillis par le Vice-gouverneur du Nord-Kivu qui les a immédiatement conduits au Gouvernorat, où ils ont rencontré le Colonel Auditeur Supérieur de l'armée. Rencontre au cours de laquelle des échanges à bâtons rompus se sont effectués entre les deux autorités.

Pas plus tard que ce mardi 27 juillet dernier, il a visité la prison centrale de Munzenze à Goma. Initialement construite pour accueillir 150 détenus, cette prison héberge à ce jour, plus de 2.455 pensionnaires dont 912 condamnés définitivement, parmi eux environ 15 femmes.

Rencontré sur le lieu, le Directeur de la prison a déploré, malheureusement, le problème d'alimentation, les prisonniers mangent les haricots et maïs tous les jours. Il s'est plaint également de ne pas avoir, comme prévu, les frais trimestriels de la gestion de la prison. Il a épinglé d'autres cas dont le manque de dispositifs sanitaires médicaux.

Cette prison centrale de Munzenze a une capacité d'accueil de 300 personnes grâce à la construction de 2 bâtiments en 2006 et 2012.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X