Congo-Kinshasa: Ouverture du séminaire du gouvernement - Félix Tshisekedi invite le gouvernement aux actions concrètes

Le Chef de l'Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, a lancé le séminaire du gouvernement, dans le but de rappeler aux membres du gouvernement Sama Lukonde de mettre rapidement en œuvre les actions gouvernementales leur assignées. C'était le jeudi 22 juillet, à Fleuve Congo.

C'était une occasion pour le Chef de l'Etat, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo de remettre les choses en place et d'interpeller les membres du gouvernement à renforcer leurs capacités de travailler pour mettre rapidement en œuvre les actions gouvernementales pour améliorer la vie sociale. «Du moment où vous avez pleinement conscience de votre participation au gouvernement de l'Union sacrée, il est donc attendu de vous, d'éviter des prises de positions partisanes qui viendraient nuire à l'idéal du peuple d'abord. Il n'y a pas de place pour satisfaire les caprices de quelques autorités morales que ce soit », a-t-il déclaré lors de son allocution d'ouverture.

De ce qui précède, le Chef de l'Etat a profité de cette occasion pour recommander aux Ministres du gouvernement Sama Lukonde de tout faire pour améliorer les conditions de vie du peuple congolais et de résoudre les problèmes qui sont liés aux exigences de leurs partis politiques respectifs, et de les mettre de côté pour travailler tranquillement en vue de mettre en œuvre l'action gouvernementale.

Signalons par ailleurs que, ce séminaire s'est déroulé du jeudi 22 au samedi 24 juillet 2021 et a pour objectif de susciter une cohésion gouvernementale autour de la vision du Chef de l'Etat, de créer une dynamique de gouvernement qui repose sur la culture de la performance, d'offrir l'opportunité de s'inscrire individuellement et collectivement dans le processus du changement de mentalités et enfin d'échanger sur les défis et les opportunités de développement en vue de répondre rapidement aux attentes de la population.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X