Maroc: "Rethinking the Sahara Dispute", un ouvrage qui pointe la responsabilité de l'Algérie dans le conflit autour du Sahara marocain (géopolitologue rwandais)

Kigali — L'ouvrage collectif en anglais intitulé "Rethinking the Sahara Dispute : History and Contemporary Perspectives" pointe la responsabilité de l'Algérie dans la perpétuation du conflit autour du Sahara marocain, a indiqué le géopolitologue et universitaire rwandais, Dr. Ismael Buchanan, qui a contribué à la réalisation de cet ouvrage.

"Ma contribution à ce travail repose sur l'histoire, les faits, les résolutions de l'ONU et une analyse politique honnête et objective. Il est important de comprendre comment l'Algérie utilise ce conflit pour nourrir des intérêts purement hégémoniques", a souligné le professeur des sciences politiques à l'Université du Rwanda au sujet de la publication de cet ouvrage interdisciplinaire, réalisé à l'initiative de la Coalition pour l'Autonomie du Sahara (AUSACO) à l'occasion de la Fête du Trône.

A travers un chapitre intitulé "La genèse et les acteurs dans le conflit régional sur le Sahara : un aperçu historique", "J'ai essayé de démontrer comment l'Algérie a toujours tenté d'empêcher systématiquement le parachèvement de l'intégrité territoriale du Maroc", a-t-il poursuivi, notant que ce chapitre, divisé en trois parties, explique comment Alger arme, finance et entretient les séparatistes afin de perpétuer ce conflit et empêcher toute solution réaliste.

Pour ce consultant en relations internationales et fin connaisseur du Maghreb, il est important d'attirer l'attention sur cette "réalité honteuse" qui bloque l'Union du Maghreb et retarde le développement et l'intégration de l'ensemble de la région.

"L'Algérie, qui est malheureusement toujours coincée dans le passé, un passé qui remonte à la guerre froide, utilise ce différend artificiel à des fins expansionnistes pour se forger l'image du pays dominant de la région. L'ultime objectif des dirigeants de ce pays est visiblement de stopper, à tout prix, la montée du Maroc en tant que puissance africaine", a-t-il relevé.

Le géopolitologue a appelé la communauté internationale et l'ONU à exercer plus de pression sur l'Algérie afin qu'elle assume la responsabilité du règlement de conflit, à la mesure de sa responsabilité dans sa création et sa perpétuation, affirmant dans ce sens que "les preuves qui confirment l'implication d'Alger ne manquent pas".

"Rethinking the Sahara Dispute : History and Contemporary Perspectives" propose une approche nouvelle et prospective du conflit régional du Sahara à travers onze chapitres thématiques, procède d'une approche intégrée et multidimensionnelle qui, pour la première fois, concilie les points de vue d'historiens, de sociologues, de géopoliticiens, de diplomates, de responsables de la sécurité et d'experts en études stratégiques, chacun apportant son point de vue pour analyser de manière holistique les ramifications du différend régional et son impact sur les espaces euro-méditerranéen, atlantique et sahélien, selon la fiche de l'ouvrage.

Cet ouvrage, dirigé par l'essayiste français Jérôme Besnard, apporte ainsi une réponse dépassionnée et sereine à la propagande alimentée par l'Algérie et le "polisario" sur le différend régional sur le Sahara marocain. Il sera le premier d'une série d'ouvrages consacrés à la question du Sahara marocain.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 110 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X