Congo-Kinshasa: Désenclaver certaines communes/Kinshasa - Gentiny Ngobila s'active pour la construction des routes secondaires

Depuis sa prise de fonction, le gouverneur de la ville de Kinshasa Gentiny Ngobila a trouvé judicieux d'établir une nouvelle politique de construction des routes. Celle-ci rentre dans le cadre d'ouvrir les communes enclavées en joignant les quartiers de la mégapole qui se trouvent éloignés les uns des autres.

Parmi ces routes en pleine construction, figure l'avenue Elengesa, avec une longueur de plus de 6 kilomètres. Elle est une transversale Nord-Sud qui relie plusieurs communes notamment, Kalamu, Makala, Ngiri-Ngiri, Bumbu, Selembao et Mont-Ngafula.

Dans une précision apportée par Boneyck Kimina, Conseiller Technique du premier citoyen de la ville, il s'avère que les fonds alloués par les Fonds d'entretien routier (FONER), sont managés au niveau de l'Office de voiries et drainage (OVD) et n'arrivent jamais dans les caisses de l'Hôtel de ville. Selon la même source, cet argent permet à l'OVD d'assurer régulièrement l'entretien des routes de la capitale.

A en croire Boneyck Kimina, les travaux du prolongement de l'avenue Kulumba à Kingabwa dans la commune de Limete vont bientôt démarrer, en vue d'atteindre l'avenue Des poids lourds et parachever enfin ce projet qui s'est stoppé en cours d'exécution il y a quelques mois.

Dans la foulée, Gentiny Ngobila a lancé le projet de réhabilitation de 300 kilomètres de chemin de fer de Kinshasa, dont 22 km constituent la première phase qui part de la Gare centrale à l'aéroport International de N'djili. Des sources concordantes renseignent que les études de faisabilité menées par une association d'entreprises expérimentées, notamment TCC, ITALFERR, SINOHYDRO, SCTP et des experts de l'hôtel de Ville de Kinshasa, ont pris fin depuis le 23 juin dernier.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X