Mauritanie: Le pays s'engage à soutenir la Mauritanie dans sa reprise économique

Alger — Le président directeur général du groupe Sonelgaz, Chaher Boulakhras a affirmé, mardi à Nouakchott (Mauritanie), l'engagement de l'Algérie à travers le groupe "Sonelgaz" à soutenir la République islamique de Mauritanie dans sa reprise économique, de par le positionnement "efficace" de son entreprise sur la carte de l'économie nationale l'habilitant à occuper une place de leader au plan continental.

Au deuxième jour de sa visite à Nouakchott, M. Boulakhras a présidé une réunion de haut niveau avec son homologue de la société mauritanienne de l'électricité Somelec et nombre des principaux cadres dirigeants des deux groupes énergétiques, a indiqué mardi un communiqué du groupe Sonelgaz.

Dans son allocution d'ouverture de la réunion, M. Boulakhras a fait part de la disponibilité du groupe Sonelgaz, en tant qu'acteur spécialisé dans l'énergie disposant d'une expérience avérée et d'un important potentiel humain et matériel, à ouvrir le champ de la coopération bilatérale conformément au principe gagnant-gagnant avec la partie mauritanienne, ajoutant que le groupe aspire « à ce que l'Algérie contribue efficacement à la reprise économique de la Mauritanie » de par son positionnement efficace sur la carte économique nationale l'habilitant à «occuper une place de leader au plan continental ».

Il affirme que l'Algérie de par ses entreprises pionnières dans le domaine de l'énergie affirme son attachement à mettre son expérience et son professionnalisme à la disposition de ses frères des pays du Maghreb en général et de la Mauritanie en particulier, exprimant la pleine disponibilité de son groupe à établir «un partenariat fructueux » avec la partie mauritanienne, fondé sur l'égalité des chances, l'échange d'intérêts et le transfert des compétences, des métiers et des technologies.

Cette réunion a été suivie d'ateliers de travail animés par des spécialistes, des techniciens et des cadres de la Sonelgaz dans la production, le transport et la distribution de l'électricité ainsi que la numérisation et l'ingénierie, selon un communiqué du groupe.

Ces réunions ont été sanctionnées par la signature de mémorandums d'entente entre les parties et seront suivis de partenariats dans plusieurs domaines de production, de transport et de distribution de l'électricité outre la numérisation.

Le groupe Sonlegaz s'est également réuni, mardi, avec le ministre mauritanien des Transports au siège du ministère où les deux parties ont examiné les voies de coopération entre les deux pays en matière d'élargissement du réseau des transports, ajoute M. Boulakhras.

Pour sa part, le ministre mauritanien des Transports a mis l'accent sur "l'importance qu'accorde la République de Mauritanie au renforcement de son partenariat économique avec l'Algérie, notamment en matière de transport qu'il considère comme étant la base de tout partenariat économique, soulignant que "la balle est dans le camps des deux parties qui doivent investir dans toutes les opportunités de coopération dans différents secteurs".

La visite de travail que conduit M. Boulakhras conjointement avec le DG de Naftal sera sanctionnée par la signature de plusieurs conventions dans le domaine de l'énergie.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X