Gabon: WOLEU-NTEM - Mathias Otounga Ossibadjouo à Oyem et Meyo-Kye

29 Juillet 2021

Oyem, le 29 Juillet 2021 - Dans le cadre de la poursuite de la mission de vulgarisation entamée il y'a quelques jours, le ministre de la Décentralisation, de la Cohésion, et du Développement des Territoires, Mathias Otounga Ossibadjouo qu'accompagnaient les exécutifs locaux en tête desquels le Gouverneur de la Province Monsieur Jules Djeki s'est rendu du 26 au 28 dans la Province du Woleu-Ntem.

Comme pour les localités précédentes, Oyem et Meyo-Kye ont abrité ce jour le séminaire sur le renforcement des compétences des élus locaux. Au cours de cette rencontre, Mathias Otounga Ossibadjouo a exposé sur les avancées de la réforme sur la décentralisation.

Il a tenu à expliquer le bien-fondé de celle-ci, notamment le fait qu'elle donne aux Conseils locaux davantage de pouvoir pour une meilleure efficacité dans la gestion du service aux usagers. Pour rappel, la décentralisation est un processus en constante mutation. Les Conseils deviennent ainsi des entités capables de créer des emplois et d'impulser le développement.

L'étape de Meyo-Kye, dans le département du Ntem a été marquée par le lancement officiel du programme de vulgarisation sur le projet de développement de la zone intégrée des trois frontières (Gabon, Congo, Cameroun). Projet qui vise à faire de cet espace, une zone de prospérité partagée afin que les richesses générées profitent aux populations des trois pays.

L'objectif visé était de sensibiliser les populations de ces zones sur l'implication de tous pour la réussite dudit projet, en mettant en place une activité économique avec l'appui de l'Etat. Prochaine étape de ce périple, la Province du Haut-Ogooué.

Ministère de la Décentralisation, de la Cohésion, et du Développement des territoires

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X