Angola: Les députés approuvent l'amendement à la loi organique sur les élections générales

Luanda — L'Assemblée nationale a approuvé, mercredi, dans la généralité, deux projets de loi portant modification de la loi organique des élections générales, l'un d'initiative législative du groupe parlementaire MPLA et l'autre de l'UNITA.

Les deux projets de loi, approuvés à l'unanimité, vont être débattus dans la spécialité dans les prochains jours, pour la recherche d'un consensus entre les forces politiques, dans le but d'en faire un instrument juridique unique.

Le groupe parlementaire MPLA défend, dans son projet de loi, l'amendement de 45 articles de la loi électorale, tandis que l'UNITA entend en modifier 83, dont cinq amendements.

Le député Tomás da Silva, du MPLA, a déclaré que le groupe parlementaire de son parti entend fournir les éléments nécessitant une mise à jour constante dans les différents domaines de la loi actuelle sur les élections générales.

Il a fait valoir que la loi actuelle sur les élections générales a été approuvée dans un contexte complètement différent de l'actuel, considérant, par conséquent, sa révision nécessaire et urgente, pour éviter des retards dans le processus de préparation et de tenue des élections de 2022.

Selon le député, d'une manière générale, le projet de loi clarifie les questions de nature électorale, telles que le vote à l'étranger et la capacité électorale active, la date des élections, les circonscriptions, les lieux interdits à l'exercice de la propagande politique, les rassemblements et bureaux de vote, les délégués de liste, le comptage des votes, entre autres.

A son tour, la députée Mihaela Weba, de l'UNITA, a déclaré que son parti souhaite que les prochaines élections, qu'elles soient générales ou locales, se déroulent dans un climat démocratique.

"Nous augurons des élections démocratiques justes, crédibles, transparentes et qui puissent refléter effectivement la volonté du souverain, c'est-à-dire celle qui est déposée dans les urnes", a-t-elle souligné, ajoutant que, contrairement au MPLA, l'UNITA défend un comptage municipal, provincial et national.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 110 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X