Cote d'Ivoire: Inscription des nouveaux bacheliers - Plus de 500 admis attendus pour une prise en charge gratuite à l'étranger

29 Juillet 2021

Étudier gratuitement au Maroc ou en Tunisie reste possible. Cette chance d'être pris en charge gratuitement durant la première année d'études après le Bac est donnée par Fatima Zahra Bahjawi, directrice générale de Smart Africa Consulting. Elle a fait l'annonce lors d'un point-presse tenu le mercredi 28 juillet 2021, à Abidjan-Plateau.

Un « Salon des inscriptions » aura lieu du 3 au 5 août à la Caistab, après l'ouverture, cette année, du bureau d'Abidjan de Smart Africa Student (Sas). Une opportunité offerte par cette structure pour accompagner les bacheliers et étudiants dans leurs choix d'orientation ou réorientation.

Au dire de Fatima Zahra Bahjawi, ce sont 30 établissements de renom, aux diplômes reconnus par l'État et à l'international, qui attendront les bacheliers, étudiants et parents afin de les informer sur les programmes, les conditions d'admission, les cursus et diplômes proposés. Ces écoles accompagneront les nouveaux bacheliers et les étudiants dans leurs choix d'orientation ou réorientation.

Notons que ce rendez-vous est l'occasion pour les nouveaux bacheliers de découvrir l'univers de l'enseignement supérieur et pour celles et ceux qui ont déjà commencé leurs études supérieures d'envisager de nouvelles perspectives et des projets professionnels.

Une opportunité également pour s'assurer une pré-inscription dans l'établissement de leur choix. Indiquons toutefois que Smart Africa Student Abidjan, est le 3e bureau ouvert en Afrique après ceux de Libreville et Kinshasa.

Mélèdje Tresore

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X