Congo-Brazzaville: Essai - Brice Arsène Mankou publie "Comprendre les dynamiques migratoires féminines en Afrique centrale à l'ère de la mondialisation"

Comment expliquer les différents projets migratoires des femmes, colonnes vertébrales de l'économie de l'Afrique centrale ? Dans le cadre de son nouvel essai, chez les Impliqués (Éditeur), l'auteur mène une enquête de proximité.

À propos des trajectoires sociales et migratoires des femmes africaines, longtemps établis sur le modèle linéaire lié au regroupement familial, force est de constater que celui-ci est devenu protéiforme et complexe.

Ce livre décrit les différentes formes de mobilités féminines à l'ère de la mondialisation et du développement des TIC et donne des clés qui permettent de mieux comprendre la problématique migratoire des femmes en Afrique.

L'essayiste explique, par exemple, que la Congolaise est prête à migrer vers l'Europe en suivant son conjoint ; la Camerounaise cherche un mariage mixte, de préférence avec un blanc ; la Gabonaise privilégie ses études supérieures à l'étranger, tandis que la Centrafricaine part en exil du fait de la succession de troubles dans son pays.

Brice Arsène Mankou est sociologue, il enseigne à Sciences Po, campus de Reims et est chercheur associé au Dysolab de l'université de Rouen Normandie. Ses travaux sont menés en appui de plusieurs missions régulières en Afrique.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X