Congo-Brazzaville: Mercato - Malango désormais joueur de Sharjah aux Emirats arabes unis

La carrière de l'attaquant international congolais Ben Malango Ngita se poursuit désormais à Sharjah, club de la D1 des Emirats arabes unis. Ce club du Golfe a proposé 3,5 millions de dollars alors que Raja de Casablanca avait fixé la clause libératoire de l'ancien attaquant de Mazembe à 4 millions. L'accord a finalement été trouvé et Ben Malango séjourne actuellement dans le Golfe. Il était aussi une priorité d'Al Ain qui proposait 3 millions.

Son départ n'a pas été souhaité par les supporters de Raja de Casablanca, inquiêts au cas où le championnat marocain reprenait. En effet, la Botola Pro a été arrêté sur décision du gouvernement chérifien dans le cadre de la lutte contre la propagation de la pandémie du moment, la covid-19. Toutes les activités culturelles, sportives et autres ont été suspendues au Maroc.

A son arrivée à Sharjah, Ben Malango a déclaré : «Je suis très heureux de l'achèvement du transfert à Sharjah Club. J'ai de grandes ambitions avec moi que je m'efforcerai de réaliser avec l'équipe. J'ai suivi son actualité et regarder un certain nombre de ses matchs des derniers jours ». Ben Malango a terminé sa deuxième saison à Raja avec un total de 22 buts, toutes compétitions confondues. Il a inscrit même le deuxième but de la victoire de Raja en finale de la Coupe de la Confédération face à la Jeunesse sportive de Kabylie d'Algérie (deux buts à un). Sa réputation de tueur dans les dix-huit mètres l'a précédé aux Emirats arabes unis.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X