Madagascar: Infrastructures - Les enfants malentendants livrés à eux-mêmes

Les centres spécialisés pour les personnes sourdes ou malentendantes sont rares dans la grande île. « Dans la capitale, trois centres dont le centre AKAMA, SMM et Tanàna Mirana sont spécialisés pour les enfants malentendants. Dans tout le pays, on enregistre seulement neuf centres spécialisés », indique Dimby Raberanto, Vice-président de l'Association des Personnes sourdes et malentendantes ou FMM.

Les infrastructures sont insuffisantes alors que les enfants ayant ce type de handicap ont besoin de centre où ils pourront apprendre tout en s'intégrant facilement. Par ailleurs, parmi les obstacles à l'accès au centre se trouvent les frais de scolarité qui s'annoncent onéreux pour la frange de la population en difficulté financière. « Dans la majorité des cas, bon nombre de parents d'enfants sourds ou malentendants n'ont pas les moyens d'envoyer ces enfants dans les centres spécialisés. Ces enfants n'arrivent pas sur les bancs de l'école et ils ne reçoivent l'éducation adéquate », enchaîne le responsable.

Promouvoir la multiplication des établissements spécialisés pour enfants en situation de handicap favorise leur droit à une éducation adéquate. « Dans les écoles publiques du pays, les classes inclusives sont encore moins nombreuses. Les centres spécialisés sont ceux qui sont vraiment adaptés à ces enfants en situation de handicap », conclut-il.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X