Madagascar: Fonction publique - Lucas Rakotoarivony, benjamin des administrateurs civils

Étant le plus jeune de sa promotion, il entend mettre son savoir-faire et sa jeunesse au profit de l'amélioration de l'administration en tant qu'administrateur civil.

Un parcours exceptionnel pour Ny Aina Lucas Michel Rakotoarivony. À seulement 25 ans, il es t Administrateur civil et major de sa promotion. Ancien de la faculté de Droit et des Science politiques de l'Université d'Antananarivo option Droit public interne et international, Lucas Michel Rakotoarivony est admis en tant qu'élève Administrateur civil à l'ENAM en 2019. Benjamin de la promotion MADIO, il a su se démarquer aussi en étant le major après deux années de formation.

Apporter une pierre à l'édifice dans l'amélioration de l'administration fait partie de son ambition. « J'ai intégré l'ENAM en février 2019, c'était mon rêve depuis que j'avais commencé mes études à l'Université d'Antananarivo de pouvoir intégrer la fonction publique.

Le domaine de la décentralisation est un domaine qui me passionne », indique-t-il. Redorer le blason de l'administration, c'est le leitmotiv de son parcours. « Travailler en tant qu'administrateur civil est pour moi un moyen de concrétiser mon rêve mais également d'apporter mon savoir-faire surtout dans l'appui des collectivités territoriales décentralisées. Et ce, afin que la décentralisation puisse avoir un impact depuis la base», enchaîne-t-il.

Persévérance

Alors que le chemin n'a pas été facile, Lucas Rakotoarivony décrit son parcours comme étant basé sur la persévérance et le travail. « Discipline, travail en équipe ou encore la persévérance aux épreuves sont parmi les choses qui m'ont aidé à atteindre mon objectif », souligne-t-il. Pour lui, les jeunes pourront contribuer au développement en choisissant de persévérer dans des domaines qui les passionnent vraiment.

« J'encourage les jeunes à concourir, à mettre leur savoir faire au service de la nation en participant surtout à ces concours administratifs et en intégrant la fonction publique », indique-t-il. Comme principes de vie, il s'inspire du célèbre Poème de l'écrivain britannique William Ernest Henley qui s'intitule « Invictius » (1875) dont voici un petit extrait: « Aussi étroit que soit le chemin, Bien qu'on m'accuse et qu'on me blâme: Je suis maître de mon destin; Et capitaine de mon âme. »

Une nouvelle promotion

Trente-six administrateurs civils ont prêté serment au niveau de la Cour Suprême. Il s'agit de la promotion MADIO ou Moderniser l'Administration avec Dignité Intégrité et Objectivité. Ils travailleront au niveau du ministère de l'Intérieur et de la Décentralisation et du ministère de la Fonction publique. Les administrateurs civils sont chargés principalement des tâches administratives générales, de gestion financière, économique et sociale, de commandement, de conception générale, de direction, de planification, de coordination, de contrôle et de négociation. Les Administrateurs civils sont également appelés à exercer les fonctions de Chef d'administration territoriale.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X