Madagascar: Bilan coronavirus - Rehausse des cas de Covid-19 à Vakinankaratra

La maladie à coronavirus réapparait dans la région de Vakinankaratra. Sur les trente cas de coronavirus confirmés, inscrits dans le bilan épidémiologique du 28 juillet, quatorze se trouvent dans la région de Vakinankaratra.

Alors qu'aucun nouveau cas n'a été détecté dans cette région, depuis plusieurs jours. « Le mouvement de la population explique cette réapparition des cas. Quelques nouveaux porteurs du virus ont voyagé à Antananarivo, récemment », explique une source dans la région de Vakinankaratra.

Cette source précise qu'il ne s'agit pas d'une nouvelle épidémie. « Ce sont des cas isolés. Les cas se répartissent dans plusieurs localités », ajoute la source. Cinq cas actifs se trouvent dans le district d'Antsirabe I, le reste se répartit dans les autres districts de Vakinankaratra. La plupart de ces cas sont sous traitement et confinés à domicile, aucun cas grave n'a été rapporté dans cette région de Vakinankaratra.

Des cas actifs sont, également, enregistrés dans les régions d'Analamanga, de Matsiatra Ambony, de Vatovavy Fitovinany, d'Amoron'i Mania et d'Ihorombe. Trente trois patients présentent la forme grave de la maladie.

Les professionnels de santé préviennent que le virus de Covid-19 se propage rapidement, si les gestes barrières ne sont pas respectés. Un malade peut transmettre le virus aux personnes qui entrent en contact avec lui.

Le ministre de la Santé publique, le professeur Hanitrala Jean Louis Rakotovao a rappelé, mardi, que le respect des gestes barrières est le moyen le plus sûr pour lutter contre la maladie à coronavirus. Même vacciné, ces gestes barrières doivent toujours être appliqués. Son département envisage de relancer les sensibilisations sur les gestes barrières, à savoir, le lavage des mains avec du savon, la distanciation physique de un mètre et le port de masque. Ces gestes barrières sont de plus en plus oubliés.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 110 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X