Gabon: Mouila - L'extraction du sable, un boulot saisonnier

30 Juillet 2021

Le métier de sablier s'exerce le plus fort du temps en saison sèche à Mouila et ses environs. C'est une activité qui procure des gains.

(Gabonews) : Les carrières sont plus visibles en saison sèche. Les hommes courageux aux bras valides profitent de la baisse des eaux de la Ngounié pour pratiquer tranquillement leur gagné pain. L'activité se fait dans les 2 rives de Mouila. Il est difficile de dénombrer avec exactitude les carrières de sable.

Le travail commence dès les 1eres heures de la matinée. Yves explique qu'il est préférable d'affronter la fraîcheur très tôt. C'est l'un des doyens dans l'exercice. Levaste a su roder ses enfants. Il faut s'équiper d'un seau, d'une pelle surtout avoir une pirogue qui peut varier entre 100000f à 250000f auprès d'un sculpteur.

La plonge est l'une des étapes périlleuses . On enregistre des cas difficiles lorsqu'on pousse la pirogue chargée de sable vers le rivage, témoigne Igor, un ancien acteur du milieu. Beaucoup de jeunes ont financé leurs études avec l'argent du sable d'autres ont même construit des maisons.

C'est une activité qui présente de nombreuses opportunités. L'extraction a permis à l'actuel député du 2eme arrondissement de siéger au palais Léon Mba. Les plus stratèges stockent pour vendre en saison de pluies car le produit se fait rare, le camion de 25000f peut passer du simple au double.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X