Afrique: Division au sein de l'Union Africaine sur le statut d'observateur d'Israël

30 Juillet 2021

Ce jeudi 22 juillet 2021, l'Union Africaine a officialisé le statut de pays observateur d'Israël. Favorable à la cause palestinienne jadis, cette annonce suscite de vives réactions entraînant la discorde au sein de l'organisme.

Cette annonce ayant fait l'effet d'une bombe n'est pas du goût de tout le monde. En effet, accueillir Israël comme pays observateur déplaît fortement à l'Algérie et l'Afrique du Sud. Ce mercredi 28 juillet, le ministère des affaires étrangères sud-africain a par ailleurs dénoncé une "décision injuste et injustifiée" de la commission de l'UA, sans avoir au préalable consulté ses membres.

D'un autre côté, l'UA et le ministère des affaires étrangères israélien disent avoir corrigé une "anomalie". Selon ce dernier cité, Tel-Aviv a perdu ce statut depuis 2002 lors de la mue de l'Organisation de l'Unité Africaine (OUA) en Union Africaine. De ce fait, le recouvrement de ce statut est tout à fait légitime.

De l'autre côté, la Palestine bénéficiait de ce statut d'observateur, et avec le soutien de l'Afrique du Sud entre autres qui dénonce l'acharnement d'Israël sur la Palestine.

Ce nouveau statut permettra selon l'UA de coopérer étroitement avec Israël dans la lutte contre le coronavirus et la prévention "de la propagation du terrorisme extrémiste" sur le continent africain. Toutefois, il n'est pas évident que tous les pays membres de l'UA accueillent Israël à bras ouverts au vu de ce qui se passe avec la Palestine actuellement.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 110 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X