Tunisie: Le vrai-faux passage de Kechrida a Saint-Etienne - La saga de l'été

30 Juillet 2021

La saga de l'été se déroule entre Sousse et Saint- Etienne avec l'international Wajdi Kechrida et l'entraîneur des Verts, Claude Puel, qui tiennent les rôles principaux.

A chaque épisode de ce feuilleton distrayant, l'on en apprend davantage sur les pratiques des clubs, des joueurs, des agents et surtout des entraîneurs dans la gestion des éventuels flux entrants, tout comme sortants. Le scénario de ce «soap-opéra» n'avait pourtant rien d'inédit au départ, avec un joueur international libre de droit qui devait s'engager avec le club mythique de Saint- Etienne, une écurie en proie à des difficultés financières toutefois mais intéressée par les services d'un joueur qui ferait figure de bonne pioche.

Le coach Claude Puel, lui-même, aurait coché le nom de l'ex-arrière droit de l'Etoile Sportive du Sahel, comme l'ont rapporté certaines livraisons proches de l'ASSE. Et après moult tergiversations sur fond de spéculations récurrentes, voilà que Claude Puel s'en remet ces derniers jours au fameux néologisme «Infox» pour aborder l'éventuel recrutement de Kechrida ! Fausse nouvelle, information fallacieuse, bref, «fake news» !

Les observateurs de tous bords auraient-ils été manipulés afin d'aboutir à un passage en force aux conditions exigées par l'entourage du joueur (ses agents) ? Nous en doutons et l'on ne peut qu'émettre des réserves quant à la sincérité du manager de l'ASSE, Claude Puel, après que ce dernier a affirmé récemment en marge du test des Verts face à l'OM «qu'il ne connaissait pas Wajdi Kechrida et que sa prétendue signature était une «fake news! ».

Au point mort !

Franchement, pour un joueur dont Puel n'a jamais entendu parler, on parle beaucoup de Kechrida à Saint-Etienne ! Mieux encore. Le coach des Verts conclut qu'il est tombé des nues en apprenant que le joueur a passé sa visite médicale avant de signer son contrat, ladite signature n'étant pas intervenue en raison d'un désaccord entre l'agent de Kechrida et la direction du club du Forez...

Voilà où en est la situation : Au point mort ! Et maintenant que faire ? Nul doute que si la piste menant au stade Geoffroy Guichard se refroidit pour Kechrida, ce dernier ne manquera cependant pas de prétendants, en Turquie, au Golfe et même du côté des cadors tunisiens. Un fait est certain, la saga de l'été touche à sa fin. Quoique...

Pendant ce temps, Khazri prend du plaisir...

Si les réseaux sociaux stéphanois parlent beaucoup du cas Kechrida, Wahbi Khazri fait, quant à lui, parler la poudre sur le terrain. Buteur avec les Verts contre l'Olympique de Marseille en amical, Khazri semble rayonner à une année de la fin de son contrat, et ne prête pas attention aux rumeurs qui l'annoncent loin du Forez cet été.

Ainsi, après ASSE-OM (1-2), le buteur stéphanois est revenu sur la prestation de Saint-Etienne : « Actuellement, on est là pour chercher du temps de jeu, pour ne pas se blesser, pour augmenter le coffre et être prêt pour le premier match contre Lorient. L'OM, c'est un gros adversaire. C'est bien de se jauger face à ce genre d'équipe. Mais la priorité c'est d'augmenter notre volume. On fait de bonnes séances à l'entraînement et ces matchs-là, ça permet d'être prêt pour le championnat...

J'essaye de guider un peu les jeunes et d'apporter mon expérience afin qu'on avance tous ensemble. On a un but commun. C'est d'être prêt le jour «J». J'ai repris il y a 15 jours. Je suis encore à court physiquement. Il faut que je continue à travailler mais je me sens bien. Je prends du plaisir et c'est important». Après avoir été placé sur la liste des transferts, le capitaine du Team Tunisie sera-t-il l'homme fort des Verts la saison prochaine? Comme quoi, tout va vite en football...

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 110 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X