Sénégal: Lutte contre le coronavirus - Le SYNPICS arme les journalistes

30 Juillet 2021

En collaboration avec le ministère de la Santé et de l'action sociale, le Syndicat des professionnels de l'information et de la communication du Sénégal (Synpics) organise des séances de vaccination pour les membres de sa corporation à partir du samedi 31 juillet. Et ce, jusqu'au 02 août à la Maison de presse Babacar Touré.

Dans un communiqué daté du jeudi 29 juillet, le syndicat informe que « les journalistes, techniciens et autres travailleurs des médias qui le souhaitent, peuvent se rapprocher des équipes qui seront installées à la maison de la presse les vendredi 30 juillet, samedi 31 juillet et lundi 2 août pour y recevoir leur dose de vaccin».

Face à la hausse des cas de Covid dans le pays, la source a avancé : «les membres de la presse sont malheureusement non seulement des personnes à risque, mais également des vecteurs de transmission de la maladie au regard de leurs innombrables déplacements. Le respect des mesures barrières à savoir distanciation physique, port du masque et usage du gel hydro alcoolique, sera de rigueur lors de ces trois jours de vaccination».

Le Synpics demande, par ailleurs, aux responsables des rédactions de prendre des mesures de protection supplémentaire au sein de leurs entreprises respectives et dans les différentes étapes de la chaîne de production et de diffusion des informations. «Une désinfection systématique des studios, du matériel de tournage et/ou d'enregistrement, ainsi que des moyens de transport (véhicules) est fortement recommandée en plus du télétravail», a soutenu le Synpics.

Et de poursuivre : «la presse est également invitée à accentuer son rôle de conscientisation du public afin que notre pays puisse stopper au plus vite la propagation de cette pandémie».

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X