Sénégal: Sanctionnes par le conseil de discipline de l'Ucad - Les etudiants entament une grève de la faim

30 Juillet 2021

25 étudiants exclus par le Conseil de discipline de l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar après les violences du 8 juin dernier ont entamé hier, jeudi 29 juillet une grève de la faim devant le Rectorat pour «prévaloir leur droit à l'éducation».

Réunis autour de la «Coalition Articles 118 et 119 du COCC FSJP/UCAD», ces grévistes qui protestent contre la décision des autorités de l'université, réclament «la réintégration immédiate et sans condition de tous les étudiants injustement sanctionnés par le conseil de discipline du 02 juillet passé». Non sans exiger la levée de la session unique décrétée au niveau de la FSJP.

Selon les étudiants grévistes, «c'est une décision injuste et illégale qui ne cherche qu'à sacrifier l'avenir de la quasi-totalité des étudiants de ladite faculté». «Nous avons remarqué que nos noms ne figurent sur aucune liste au niveau des salles d'examen. Ce qui fait qu'il nous est impossible de faire nos examens comme nos autres camarades», a fait savoir un des grévistes, Pape Abdoulaye Touré.

«Nous tenons le Recteur de l'université Cheikh Anta Diop, Monsieur Ahmadou Aly Mbaye et le Doyen de la F5JP, Monsieur Alassane Kanté comme les principaux responsables de tout ce qui arrivera ne serait-ce qu'à un seul étudiant en grève de la faim», lit-on dans le document.

Pour rappel, le Conseil de discipline de l'UCAD a sanctionné lundi 5 juillet dernier des étudiants suite aux violences notées dans le temple du savoir et ayant conduit au saccage des biens et à l'agression d'enseignants. Un étudiant avait été définitivement exclu, 7 étudiants exclus pour une durée de 5 ans, 37 autres pour une durée de 2 ans et 10 pour une suspension de l'inscription en attendant d'être entendus par leurs facultés respectives. 21 étudiants avaient bénéficié d'une relaxe et 11 autres s'en étaient sortis avec une réprimande. Une sanction saluée par l'Etat via le ministre de l'enseignement supérieur, Dr Cheikh Oumar Anne.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 110 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X