Tunisie: L'hôpital de campagne de Ben Arous opérationnel à partir de la semaine prochaine

Tunis — Le responsable des hôpitaux de campagne, Général de brigade, médecin, Mohamed Soussi, a révélé aujourd'hui, vendredi, que le nouvel hôpital de campagne qui a été implanté dans le gouvernorat de Ben Arous, dans le cadre d'un don de l'Etat de Qatar, entrera en exploitation au cours de la semaine prochaine, avec une capacité de 84 lits d'oxygène et 10 lits de réanimation.

Le responsable a souligné, dans une déclaration à la TAP, qu'avec l'entrée en service de l'hôpital de campagne de Ben Arous, le nombre d'hôpitaux de campagne de prise en charge des patients Covid dans diverses régions du pays est passé à sept hôpitaux, installés à El Menzah, Tunis (capacité de 84 lits à oxygène et 22 lits de réanimation), Kairouan (capacité de 84 lits d'oxygène et 4 lits de réanimation), les gouvernorats de Beja, Siliana et Zaghouan (capacité de 63 lits d'oxygène et 3 lits de réanimation dans chaque hôpital), et le gouvernorat de Nabeul (capacité de 42 lits d'oxygène et 2 lits de réanimation).

Inauguré, hier jeudi, l'hôpital de campagne installé à la Manouba dans le cadre de l'aide médicale marocaine à la Tunisie, sera opérationnel dans les prochains jours. Il comprend deux unités de réanimation complète, la première composé de 50 lits de réanimation et la seconde de 50 lits d'oxygène, 100 respirateurs et deux générateurs d'oxygène d'une capacité de 33 m3/h chacun, assurant l'auto-approvisionnement en oxygène avec une capacité de production journalière de 3 000 litres.

Le responsable a indiqué que des travaux sont actuellement en cours pour mettre en place cinq hôpitaux de campagne supplémentaires à Jendouba, Gafsa, Monastir, Sousse et Kasserine. Il a souligné que tous les hôpitaux de campagne fournissent des services de santé de haute qualité qui répondent aux normes internationales, soulignant que 95 pour cent des patients placés sous oxygène se rétablissent rapidement. YOSR

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 110 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X