Tchad: Le calendrier de la transition dévoilé en Conseil des ministres

Selon la feuille de route, adoptée ce jeudi 29 juillet 2021, par le Conseil de ministres, le dialogue national inclusif est prévu à la fin de l'année. Mais pour conduire la transition à son terme, le gouvernement a besoin d'argent.

Plus de 840 milliard de francs CFA, c'est le coût des actions à mener d'ici la fin de la transition. La feuille de route, adoptée ce jeudi par le Conseil de ministres, indique que l'objectif du gouvernement pendant cette transition sera de renforcer la sécurité, d'organiser un dialogue national, de consolider de la paix et l'unité nationale et enfin de renforcer l'État de droit et la bonne gouvernance.

La feuille de route sera financée par le budget de l'État et l'apport des partenaires au développement avec qui le gouvernement a déjà pris langue. Selon l'agenda du gouvernement, le dialogue national inclusif aura lieu entre novembre et décembre de cette année et les élections auront lieu entre juin et septembre 2022, date limite de la transition.

Mais le président du conseil militaire de transition, Mahamat Idriss Deby a prévenu depuis le début que pour que les délais soient tenus, il faut que les Tchadiens se soient entendus sur la conduite de la transition et que la communauté internationale ait apporté tout son soutien au processus de transition. Ce qui n'est pas encore acquis.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 110 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X