Congo-Kinshasa: CRREBaC - L'atelier national sur le Nexus climat-eau-migrations-conflits dans le bassin du Congo clôturé à Kisangani

Le Centre de Recherche en Ressources en Eau du Bassin du Congo-CRREBaC vient de clôturer à Kisangani, à la Tshopo, quatre jours des travaux de l'atelier de restitution des résultats de l'étude sur les migrations et conflits dus au climat et à l'eau dans le Bassin du Congo - CEMiC.

Cinq Provinces ont pris part à cet atelier : Bas-Uélé, Haut-Uélé, Ituri, Tshopo et Kinshasa.

Chercheurs, société civile, gouvernements provinciaux, Députés Provinciaux, ICCN, AWF, African Park, WCG, Associations des Femmes, Confessions Religieuses, DGM, Tous étaient au rendez-vous

Les résultats de l'étude CEMiC ont porté sur 4 Axes:

Climat-Eau-Vulnérabilite: par Prof. Raphaël Tshimanga,

Changement climatique et Migrations: Prof. Bernard Lututala,

Conflits : Prof. Michel Bisa,

Genre et Changement Climatique : Mme Maguy Nzuzi- Experte Nationale Genre.

Plusieurs recommandations ont été formulées en vue de valoriser les résultats de l'étude CEMiC menée par CRREBaC.

Plusieurs solutions ont été proposées par les parties prenantes : - La Loi et les Édits spéciaux sur la Transhumance transfrontalière des éleveurs (Mbororo) dans le Bassin du Congo, - Création d'une Zone Économique Spéciale pour une meilleure économie de la Transhumance, Réhabilitation des stations climatiques synoptiques, Hydraulique rurale, Diverses options de résilience au changement climatique etc.

Ouverture et clôture de l'atelier par le Min. Provincial de l'environnement, qui a représenté le Gouverneur en déplacement à Kinshasa.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 110 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X