Bénin: Sécurité sociale - Examen des dossiers de la Cipres

Les ministres des Caisses africaines de sécurité sociale, réunis par visioconférence, ont examiné le 29 juillet les documents de l'organisation de contrôle et d'appui technique aux caisses lors de la 30e session du conseil de la Conférence interafricaine de la prévoyance sociale (Cipres) organisée au Bénin.

Le ministre d'Etat, de la Fonction publique, du Travail et de la Sécurité sociale, Firmin Ayessa, a pris part à la 30e session ordinaire du conseil des ministres de tutelle de la prévoyance sociale. Elle s'inscrit dans le cadre de la mutualisation des forces, des connaissances ou des traditions ayant en charge des organismes de prévoyance sociale.

A cette occasion, les ministres en charge des caisses de sécurité sociale ont examiné, à huis clos, les documents proposés par les experts, à savoir les projets de décisions, de règlements, de directives et profondes réformes susceptibles de rendre les institutions de sécurité sociale plus efficientes dans l'exercice de leurs missions.

En rappel, la Cipres compte dix-sept Etats membres : le Bénin, le Burkina Faso, le Cameroun, le Congo, le Gabon, Madagascar, le Mali, le Niger, la Guinée- Bissau, la Guinée équatoriale, la République centrafricaine, la Côte d'Ivoire, la République démocratique du Congo, le Togo, l'Union des comores, le Tchad, le Sénégal.

Les objectifs de la Conférence interafricaine de la prévoyance sociale sont, entre autres, de fixer les règles communes de gestion ; instituer un contrôle de gestion des organismes de prévoyance sociale en vue de rationaliser leur fonctionnement pour mieux garantir les intérêts des assurés sociaux y compris ceux des travailleurs migrants ; réaliser des études et élaborer des propositions tendant à l'harmonisation des dispositions législatives et règlementaires applicables aux organismes et aux régimes de prévoyance sociale .

Le conseil des ministres est le principal organe statutaire de la Cipres. Il se réunit deux fois par an en session ordinaire.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 110 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X