Sénégal: Interdiction d'une bande annonce jugée « obscène » - Jamra salue la décision

30 Juillet 2021

« Jamra » et ses alliés saluent la prompte réaction du Conseil national de régulation de l'audiovisuel (CNRA) interdisant la bande annonce d'une série jugée «obscène» et qui avait crée un tollé dans les réseaux sociaux et une vague d'indignation dans l'opinion publique.

Jamra et ses alliés saluent, à travers un communiqué parvenu à notre rédaction, la prompte réaction du Cnra qui a mis un terme à la diffusion de la bande annonce.

Les membres de cette organisation demandent à ce que «force reste à la loi». Ils plaident pour une bonne préservation des valeurs socio-culturelles et un respect absolu des règles qui régissent l'industrie cinématographique et audiovisuelle.

«Il est grand temps également que l'État mette de l'ordre dans le secteur de l'audiovisuel, de plus en plus envahi par des affairistes, principalement mus par des appétits financiers voraces, au mépris de la préservation des nobles valeurs que nous ont généreusement léguées nos vaillants ancêtres. Et au détriment de la sauvegarde de la santé mentale et morale des enfants», souligne le texte.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 110 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X