Afrique de l'Ouest: UEMOA - Thierno Seydou Nourou SY, DG BNDE porté à la tête de l'ABAO

Un nouveau tournant vient d'été amorcé avec l'arrivée aux manettes de l'ABAO de Thierno Seydou Nourou SY, par ailleurs patron de la BNDE.

Le représentant du Ministre des Finances et du Budget du Sénégal, Abdoulaye SAMB, Secrétaire Général, a présidé la cérémonie d'ouverture de la 75ème Réunion du Conseil Exécutif de l'ABAO (Association des Banques de l'Afrique de l'Ouest) ce jeudi 29 juillet 2021.

Initialement prévue en présentiel à Dakar, la réunion s'est finalement tenue en visioconférence en raison des difficultés liées à la progression de la pandémie de coronavirus.

Cette rencontre a vu la participation des Autorités Politiques et Monétaires du Sénégal : le ministère des Finances et du Budget, le représentant du Gouverneur de la BCEAO, le Président de l'APBEF, la Présidente de la FAPBEF- UEMOA, le Président de l'ABOA et de l'ensemble des Directeurs de banque membres de l'Association. Elle s'inscrit par ailleurs dans le cadre des réunions ordinaires de l'Association des Banques de l'Afrique de l'Ouest l'ABAO, qui réunit les banques de la Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest (CEDEAO) :anglophones et francophones.

Ainsi, à l'issue de la 75ème réunion du Comité Exécutif de l'ABAO, le Directeur Général de la BNDE (Banque Nationale pour le Développement Economique) du Sénégal, Monsieur Thierno Seydou Nourou SY précédemment Vice-président a été élu Président de l'ABAO le 29 juillet 2021.

Après avoir occupé le poste de 2nd vice-Président à la réunion du 17 Août 2017 à ACCRA, et celui de 1erVice-Président à la rencontre de Conakry le 12 juillet 2019, Mr SY aura la responsabilité de poursuivre les différentes missions déjà engagées par l'institution sous- régionale.

l'ABAO est une organisation professionnelle chargée de défendre les intérêts du secteur bancaire et financier au niveau des différentes instances de l'environnement économique sous-régional. Elle représente le secteur bancaire auprès des Etats, de la commission de la CEDEAO, des Banques Centrales, des chambres consulaires et toutes les autres parties prenantes, elle constitue par conséquent un levier important dans les enjeux économiques, financiers et monétaires engagés au sein des pays membre de la CEDEAO.

Dans son adresse d'ouverture, Mr Abdoulaye SAMB Secrétaire Général du ministère des Finances et du Budget a remercié au nom du ministre des Finances,tous les dirigeants de l'ABAO ainsi que ses membres pour le choix porté sur le Sénégal pour tenir les Assises de cette année. Il a réaffirmé l'engagement de l'Etat du Sénégal auprès de la CEDEAO et demeure convaincu du grand rôle que l'ABAO aura à jouer dans la réussite de l'intégration financière.

Antonin DOSSOU, représentant le Gouverneur de la BCEAO a fortement salué la tenue des Assises de l'ABAO qui est l'un des maillons essentiels de la construction d'une intégration monétaire et financière en Afrique de l'Ouest. Il a rappelé l'un des principaux objectifs de l'union africaine qui est de promouvoir le développement durable aux niveaux économique, social et culturel.

Forte de son expérience de près de 60 ans avec l'UMOA , la BCEAO est un acteur de premier plan pour la concrétisation de l'intégration monétaire et financière. Elle exhorte les institutions membres de l'ABAO à poursuivre la stratégie de financement durable des économies africaines, particulièrement dans un contexte marqué par la mise en place de plans de relance post-covid19.

Pour sa part Mr Thierno Seydou Nourou Sy, le nouveau Président de l'ABAO a remercié vivement les autorités qui ont présidé la cérémonie, le Président sortant, ses frères et sœurs membres du Conseil Exécutif de l'ABAO pour le travail abattu et surtout pour la confiance placée en sa personne pour tenir les rênes d'une des plus grandes organisations professionnelles de la zone.

Une feuille de route ambitieuse de la mandature

Le nouveau Président a tenu à rappeler les grandes lignes du Plan de Développement de l'ABAO 2020-2024 dont les axes stratégiques majeurs sont :

- La revitalisation de l'ABAO ;

- L'élargissement et l'approfondissement de son ouverture internationale ;

- L'amélioration de son cadre institutionnel et de ses moyens humains, logistiques et financiers.

Dans cette optique, le retour de toutes les Banques et Etablissements Financiers de la CEDEAO dans l'ABAO est l'une des priorités du Président qui compte y parvenir grâce à la convention de coopération entre la FAPBEF-UEMOA et l'ABAO signée en Mars 2020.

Pour finir, M. SY compte impliquer davantage les Groupes Bancaires de la CEDEAO, les Organisations Internationales Financières et Non-Financières et toutes les parties prenantes pour relever les différents défis économiques auxquels l'ABAO devra faire face.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X