Algérie: Covid-19 - Une série de mesures pour assurer la disponibilité de l'oxygène dans les établissements hospitaliers

Alger — Le Premier ministre, ministre des Finances, Aïmene Benabderrahmane, a affirmé, jeudi après-midi à Alger, que l'Etat avait pris "une série de mesures" pour assurer la disponibilité de l'oxygène dans les établissements hospitaliers et répondre la demande croissante due à la recrudescence des contaminations à la Covid-19.

Rappelant que "la production nationale oscillait entre 400.000 et 420.000 L/J", le Premier ministre a indiqué que "la hausse brusque de la demande" d'oxygène a amené à prendre des décisions et des mesures pour venir en appui à cette production.

Il s'agit, poursuit-il, de "l'importation de 15.000 concentrateurs d'oxygène, dont 1050 déjà réceptionnés, et 750 autres nous parviendront demain vendredi", mais également de l'acquisition de "2250 concentrateurs entre les 3 et 5 août prochain, tandis que d'autres cargaisons seront reçues par lots à compter du 10 août".

A ces mesures s'ajoutent d'autres telles l'affectation des structures hôtelières aux patients afin de mieux les prendre en charge et de leur fournir les quantités d'oxygène nécessaires.

Dans le même sillage, le Premier ministre a souligné que "l'immensité du territoire national nécessite la mise en place des mécanismes permettant de répondre à tous les besoins en temps opportun, et c'est ce que nous avons fait à travers la création d'une cellule de crise au niveau du Premier ministère, qui a géré cette phase de manière efficace et efficiente, en sus d'une cellule opérationnelle qui a commencé son travail mercredi, dans le but de répondre opérationnellement à tous les besoins au niveau des centres hospitaliers".

En outre, M. Benabderrahmane a appelé les citoyens à "respecter les mesures de prévention et à aller se faire vacciner, tout en faisant montre du plus haut degré de conscience et en évitant les états de panique que certains réseaux sociaux tentent de semer en diffusant des informations fausses et sans fondement" qu'il a qualifiées "d'exploitation des patients et de leurs familles".

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X