Madagascar: Edgard Razafindravahy - « Il faut assainir l'Armée »

Le projet d'attentat visant le président de la République n'a pas laissé indifférent le guide national du parti libéral ADN, Edgard Razafindravahy.

Un choc violent. C'est le sentiment ressenti par beaucoup de gens à l'annonce d'un projet d'attentat contre le président de la République. On ne peut pas imaginer les conséquences si cette machination avait abouti. Le parti ADN condamne avec vigueur cet acte barbare et félicite le chef de l'État d'y avoir échappé. Il l'encourage à poursuivre ses efforts pour l'intérêt de la Nation. Il est d'autant plus révolté qu'il a préconisé à plusieurs reprises la nécessité d'opérer un assainissement en profondeur de l'Armée.

Cette tentative de coup d'État lui donne l'occasion de le rappeler et de marteler la restructuration totale des forces armées. Une refondation totale en quelque sorte. C'est d'autant plus d'actualité que des militaires et des gendarmes auraient apporté leur aide dans la réalisation de ce projet. « Il faut faire revenir les militaires dans leur caserne, recenser et récupérer les armes. Ensuite il faut déterminer les rôles de chaque homme et femme », suggère Edgard Razafindravahy. C'est la seule façon de retrouver la paix sociale. Une condition indispensable pour le développement étant donné qu'on ne peut rien entreprendre sous la peur et avec des risques permanents d'instabilité politique qui pourrait remettre en cause les efforts consentis.

La justice doit faire toute la lumière sur cette affaire pour rassurer l'opinion. Des sanctions exemplaires doivent être prises contre les auteurs présumés de cet acte répréhensible.

Verdict exemplaire

Cette tentative criminelle amène à demander que tous les dossiers brûlants occultés par les Républiques successives soient repris et approfondis pour que la vérité éclate. Le fait que plusieurs affaires soient classées sans suite encourage certains à commettre des crimes. Les Malgaches attendent toujours de connaître les coupables dans ces affaires qui ont marqué l'histoire. La Justice a l'opportunité de faire ses preuves et de reconquérir la confiance du public. Que le verdict serve une bonne fois pour toutes, d'exemple pour les ennemis de la nation d'où qu'ils viennent.

Le chef de l'État a fait de la lutte contre la corruption et l'impunité l'un de ses velirano. Il a souligné que les auteurs du trafic de 73,5 kg d'or seront punis sévèrement. Mais l'affaire semble traîner en longueur.

Le chef de l'État a également donné des directives à propos de l'assainissement du secteur économique mais il y a loin de la coupe aux lèvres.

Il faut faire la lumière sur ces affaires pour mettre hors d'état de nuire tous les ennemis de la Nation. C'est le seul moyen d'avancer.

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 100 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.

X